Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Papillons et mamillons

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 7 ans
: 9782360110575
11.00
euros

L'avis de Ricochet

« J’ai un chien qui voit mal de loin. Je l’ai amené chez l’OPTICIEN.
- Moi aussi, j’ai besoin de lunettes, a protesté mon chat.
Pour ne pas faire de jaloux, on est allés chez l’OPTICHAT. »

Voici un exemple de la manière humoristique dont chaque double page s’approprie du point de vue sonore et/ou sémantique divers mots du quotidien, afin de les détourner et les transformer dans les pages suivantes.
Passés au prisme de l’humour et de l’imaginaire du texte de François David et des illustrations de Henri Galeron, les termes de « plafond », « lunettes », « muguet » évoluent ainsi en « fondpas », « lufloues » ou « mutriste ».
L’on tourne ainsi, avec force curiosité et sourire, les pages de cet album insolite au format carré et portatif qui ne demande qu’à être complété par le lecteur.
A la manière d’enfants qui découvrent et manipulent le langage, on touche ici à l’essence même de la poésie, tant le texte de François David réinvente de manière tellement naturelle, spontanée et métaphorique un langage qui nous est commun.
On redécouvre de fait des mots qui nous sont si familiers, on les réentend soudain et l’on se prend au jeu de transformer à notre tour certains termes qui nous interpellent en nous inspirant de lapsus d’enfant, de néologismes... Le réalisme des illustrations de Henri Galeron, paradoxalement, rendent tous ces jeux poétiques possibles et les « concrétisent » en images.
Un nouvel album des éditions Motus qui offre donc à ses lecteurs des parenthèses poétiques à partager entre adultes et enfants de toute urgence.

Présentation par l'éditeur


Papillons et mamillons est un livre jongleur et drôle, qui donne aux enfants le goût des mots et l'envie de jouer avec eux. Les biberons pas ronds y deviennent des bibelons, les vipères radoucies des vimères et les hirondelles s'y posent tout près des hirondils. Pour chaque mot revisité, la première double-page le présente tel qu'on le connaît, et la deuxième offre le plaisir de sa transformation