Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

La mort, j'adore ! (T. 1)

Roman
à partir de 15 ans
: 9782848652634
15.00
euros

L'avis de Ricochet

A la manière de Confessions d’un vampire, Clémence raconte à un journaliste, durant toute une nuit, sa vie. La jeune fille un peu boulotte et boutonneuse a découvert il y a quelque temps qu’elle était une démone. Elle a du accomplir des missions, avec un instructeur transformé en sanglier, Crépitus, et une servante, la jolie Elodie devenue une goule. L’échec n’était pas envisageable…
Un magnétophone enregistre les paroles et les pensées de Clémence : c’est cette narration à la première personne qui est proposée au lecteur. Clémence est avant tout une jeune fille déçue par son physique, sa courte vie, et peu de monde trouvera grâce à ses yeux durant l’interview. Elle racontera d’abord son enfance de démon dans une Crèche– Alexis Brocas ne manque pas d’imagination pour parler du quotidien d’un démon -, son incarnation en une humaine, et enfin, peu à peu, sa mission ratée avec une huile du Sombre Royaume, qui l’a conduite à découvrir qui elle était réellement. L’écriture est volontairement « choc » : rapide, un peu vulgaire, avec épisodes sanguinolents ou alcoolisés. La narratrice a de l’esprit, de l’ironie moqueuse, et on se prend avec un certain plaisir et pas mal de sourires à son long monologue acariâtre. La fin voit le Bien apparemment gagner, mais rien n’est encore joué, il ne s’agit que de la saison 1… Le provocant La Mort, j’adore parvient à exprimer de manière originale les contradictions de l’adolescence. Un roman moderne, bien dans l’air du temps, et un jeune auteur plus que doué pour jouer sur cet air.