Aller au contenu principal

Irena (T.1). Le ghetto

Sélection des rédacteurs
Tchô ! L'aventure...
Bande dessinée
à partir de 12 ans
: 9782344013632
14.95
euros

L'avis de Ricochet

Pologne, pendant la Seconde Guerre mondiale. Employée par l’État, Irena Sendlerowa ne se résout pas à voir les enfants juifs mourir dans le ghetto de Varsovie. Bientôt, leur apporter nourriture et vêtements ne lui suffit plus. Avec la complicité de quelques collègues, elle organise la sortie clandestine d'enfants, récupérés ensuite par de bonnes âmes prêtes à les cacher. Le stratagème dure un temps, mais Irena finit par être rattrapée par la Gestapo…

C'est le premier tome de trois bandes dessinées, aux dessins ronds et avenants, parfaitement adaptés pour la jeunesse. Mais… les couleurs sombres tout en nuances minorent déjà la gaieté qu'on aurait pu attendre. Les rebondissements n'édulcorent rien, de l'exécution sommaire d'un jeune garçon aux tortures subies par Irena après son arrestation. Tout au plus la présence en fil d'Ariane d'un chiot affectueux apporte-t-elle une dose de tendresse dans cette inhumanité.

Irena Sendlerowa a vraiment existé et c'est une initiative salutaire de rendre sa vie sous une forme accessible, une sorte de « documentaire dessiné » tout en émotions. Les auteurs se veulent précis, mettant par exemple en scène le fantôme du père d'Irena, qui fut réellement un modèle pour la jeune femme. L'entreprise d'historicité et de mémoire est atteinte, libre à chacun d'aller plus loin s'il le souhaite… Dosé avec justesse entre vérité et public jeune, un ouvrage bouleversant à suivre.

Présentation par l'éditeur


1940, l’armée nazie a envahi la Pologne. À Varsovie, les Juifs de la ville ont été parqués dans le ghetto : un quartier entier entouré de murs. Quiconque tente de s’en échapper est abattu sans sommation ; les seuls qui peuvent y entrer sont les membres du département d’aide sociale. Parmi eux, Irena vient tous les jours apporter vivres et soutien à ceux qui sont enfermés dans cet enfer et qui