Aller au contenu principal

Gueule de bois

Sélection des rédacteurs
Roman
à partir de 15 ans
: 9782848652986
16.50
euros

L'avis de Ricochet

« La ville aime la chair », et la banlieue la déguste particulièrement fraîche... Que l'on soit jeune entraîné dans un mauvais coup, délinquant avéré qui ment même à sa mère, ou policier en maraude, le risque est grand de se voir littéralement englouti par une vie nocturne sans pitié. Le soir de l'élection de Barack Obama finira donc dans le sang...
Après Sarcelles-Dakar et Du Plomb dans le crâne, Insa Sané clôt sa « comédie urbaine » avec ce roman noir, puissant, au ton définitif. Très réaliste, le vocabulaire en verlan et mots vulgaires se trouve en quelque sorte sublimé par une écriture maîtrisée autant que directe. Elle est toute en rythmes modernes : récurrences d'éléments qui commentent le cadre de l'action (apparentés à une certaine pratique du slam), phrases à la syntaxe très orale, usage constant de comparaisons et métaphores... La plus classique de ces figures de style étant l'assimilation de la ville à une femme fatale. L'histoire fait se croiser des personnages - déjà rencontrés dans les tomes précédents - pour une valse dramatique autour d'un trafic de voitures. S'exprime une lucidité amère sur les possibilités de vivre, d'aimer, de rêver quand on est enfant d'immigré, dans un environnement hostile. Et pourtant, la banlieue est fascinante, pour qu'on écrive toujours sur elle... Juste et fort, le texte d'Insa Sané exprime un talent d'auteur qu'on ne demande qu'à voir se renouveler dans ses formes.