Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Dans le désordre

Roman
à partir de 15 ans
: 9782848658209
15.50
euros

L'avis de Ricochet

Alison, Jeanne, Lucie, et puis Marc, Basile, Jules, et le « vieux » Tonio… Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sont pleins d’énergie. De manière consciente ou pas, ils ont tous en eux les graines d’une « anarchie » qui ne demande qu’à se manifester. Et une manifestation contre l’austérité qui tourne mal, c’est justement là où ils se sont rencontrés, par hasard. Très vite, ils décident de monter un squat ensemble, dans une maison de ville avec jardin. Jules entame le potager, Jeanne vole dans les supermarchés avec Basile, Marc théorise, Tonio écoute les « petits jeunes » et se confie à son tour les soirs de beuverie.

Car Marion Brunet, derrière le caractère pétillant et provocateur de ses personnages de jeunes adultes, n’oublie pas l’envers du décor : chacun fait avec son passé familial pas toujours reluisant (épisode éclairant de Noël), chacun a ses doutes sur ses envies d’anarchie, un joli mot moins joli lorsqu’il faut le concrétiser. Les portraits sont nuancés, souvent torturés car il est difficile d’être honnête avec soi-même. A cet égard, la douce figure secondaire de Jules est sans doute la seule qui trouve sa voie et une sérénité.

Une surprise de taille est réservée au lecteur à la fin du livre, lors de ce grand contre-sommet dont on devine l’importance dramatique, mais pas forcément l’issue. Tout se passe comme si « Le Péril jeune » (film de Cédric Klapisch, 1994) était rejoué dans une variation cruelle… Jeanne et Basile s’aiment et se brûlent les ailes, avec des incidences sur le fonctionnement de la bande entière.

Qu’a voulu dire l’auteure ? Que la liberté totale n’existe pas en société et qu’il est vain de se gargariser de beaux discours et d’actions folles ? Que la société, représentée par l’Etat, ne cesse de sacrifier ses jeunes de génération en génération, mais que toujours ils résisteront ? Si on aime à penser Marion Brunet prenant le parti de ses héros, son roman est suffisamment subtil pour laisser libres des interprétations plurielles, complexes.

Présentation par l'éditeur

Ils sont sept.
Sept qui se rencontrent en manif, dans la révolte, dans le désor- dre, et se lient d’amitié, refusant la vie calibrée et matérialiste que le monde leur impose. Parce qu’ils ont de la colère et de l’amour en reste, ils choisissent de vivre ensemble, joyeusement, en squat et en meute, avec leurs propres règles. Et au cœur de la meute, il y a Jeanne et Basil, qui découvrent l’amour