Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Y a-t-il quelqu'un dans Casimir ?

Roman
à partir de 13 ans
: 9782211227872
9.00
euros

L'avis de Ricochet

Armande s’apprête à vivre une soirée cauchemardesque : sa mère est partie à une réunion de parents d’élèves, la laissant seule. Simplement seule, ce que la jeune fille de pourtant treize ans ne supporte pas. Elle s’imagine des agresseurs, compte ses pas jusqu’aux toilettes, mange en catimini sur son lit… Evidemment, ses amies ne connaissent pas ce secret un peu honteux.

Entre sa grande sœur protectrice et sa baby-sitter attitrée, Armande parvient à s’épanouir, petitement. C’est qu’elle vit avec le poids du départ de son père le jour de son cinquième anniversaire. Depuis, sa mère a refait sa vie autour de ses filles, tout en leur promettant le retour du chef de famille. Huit ans ont donc passé… Mais ce soir, parce qu’Armande cherche un sac pour sa sœur, elle va mettre la main sur un secret complémentaire bien gardé, explosif. Attention, Armande se prépare à grandir d’un coup !

Dense, le récit suit pas à pas les pensées d’Armande, forcément sautillantes car apeurées, amusantes également car la jeune fille possède beaucoup de recul sur son « handicap ». On comprend rapidement que ses craintes sont liées au départ traumatisant du père, et qu’il ne faudra pas grand-chose pour qu’elle bascule du côté de la vie. D’ailleurs, pour quelqu’un qui panique, Armande téléphone beaucoup ce soir-là, à propos de garçons, à propos d’amour... La vie des adultes apparaît comme nettement séparée de celle des plus jeunes, mais les uns ne sont pas sans influer sur les autres, et la notion de famille va prendre ici toutes ses dimensions. Un roman sans doute délicat à lire, pourtant très intéressant. Je vous laisse découvrir le sens du titre intrigant (et pas très accrocheur, en fait).

Présentation par l'éditeur

Le téléphone n’arrête pas de sonner. Armande est seule à la maison et elle est terrifiée. Elle sent la présence d’agresseurs invisibles derrière chaque porte, elle entrevoit des pièges courir le long des murs. À treize ans, c’est la première fois qu’elle accepte de se garder toute seule, sans baby-sitter. Elle a promis qu’elle n’aurait pas peur, mais elle ne peut s’empêcher de calculer le nombre

Du même auteur

Miss Crampon

Roman
à partir de 9 ans

Les longueurs

Roman
à partir de 13 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture