Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Voyage à Poubelle-Plage

Album
à partir de 7 ans
Réédition
: 9791023517279
5.00
euros

L'avis de Ricochet

Que voilà une réédition bienvenue !

En écho aux combats écologiques les plus anciens, Elisabeth Brami et Bernard Jeunet[1] s’engagent et appellent à l’engagement les enfants et les plus grands qui souhaitent préserver la beauté et la propreté des plages du monde entier.

Elisabeth Brami délivre son message à travers une série de courts poèmes à méditer comme : « Si la Terre devenait une cage / Un souvenir ou un mirage, / Quel avantage ? », incrustés par la lettrine en matériau récupéré qui les introduit dans le tableau de Bernard Jeunet, plasticien illusionniste !

Bernard Jeunet recompose ici l’univers des plages encombrées par la mise en scène de détritus de toute sorte. Peut-être à l’image de l’incroyable diversité de ce grand déballage qui échoue sur le rivage, l’artiste entremêle les techniques : il utilise du papier plié et repeint à la gouache pour les personnages en particulier, souvent des enfants, qui s’activent pour ramasser et trier les débris rejetés par les vagues. Leurs visages sont de véritables médaillons photographiques et leur regard vif ou plus grave nous interpelle. L’artiste compose des tableaux animés parfois surréalistes, toujours incroyablement vivants, sur des fonds de planches à la peinture éraillée, avec des objets disparates, ou ce qu’il en reste, et les photographie. La vision en gros plan qu’il en livre s’imprime comme un message sur la pupille du lecteur, comme cet oiseau perché sur une boîte de conserve rouillée qui illustre la couverture, le bébé qui balaie les bris de verre, ou bien la fillette grimpée au sommet d’une montagne de vieux cordages…

Il n’hésite pas aussi à mettre en scène la mort de l’environnement, sous la forme d’un squelette ricanant, collectionneur de poissons morts et d’oiseaux mazoutés, renforçant les mots d’Elisabeth Brami : « Quand donc finira ce carnage ? » et plus loin, avec la vision de quelques réfugiés sur un îlot rocheux au milieu d’une mer déchaînée : … « qu’on dégage, nous tous, pauvres humains, sans bagages. »

Mais ces multiples alertes s’accompagnent aussi d’appels à l’action : « Au lieu d’en faire tout un fromage, Trêve de bavardages ! Il faut des bras à Poubelle-Plage et mettre du cœur à l’ouvrage. Courage ! » Le jeu sur la paronomase est en lui-même un appel : à la mise en voix, à la déclamation.

Ainsi la lecture peut-elle être abordée par une appropriation séquencée, au rythme des pages, ou au contraire, se dérouler comme le long fil du constat, de l’émotion, de la révolte et de l’action : poème ou programme, les deux sont ici indissociables, comme le travail des deux auteurs.  


[1] Est aussi réédité l’album Élie ! Sauve-toi !, des mêmes auteurs, à redécouvrir également. Distingué déjà en 2003 dans Ricochet et la sélection des rédacteurs.

Présentation par l'éditeur

« À Poubelle-Plage, quand les vagues font rage, elles ramènent sur le rivage, des tas de trucs qui nagent, mais pas de coquillages, dommage ! »

Un triste constat que cette balade ; celui de la pollution ordinaire qui gagne du terrain dans la plus grande indifférence. Voyage à Poubelle-Plage nous fait prendre conscience que la Terre est fragile, que c'est un patrimoine unique et que c'est à

Du même auteur

Comment je suis devenue sale de bains !

Roman
à partir de 9 ans

Faut pas pousser mamie et papi dans les orties

Album
à partir de 4 ans

Du même illustrateur

Sauve-toi, Élie !

Album
à partir de 8 ans

Les plus belles chansons de toujours

Collectif
CD
à partir de 3 ans
Avis de lecture