Aller au contenu principal

Tant que mon coeur bat

Roman
à partir de 16 ans
: 9782364749405
9.50
euros

L'avis de Ricochet

Il s’agit de deux récits courts, deux récits en « je », plutôt racontés par un tiers. Ce sont des histoires d’amour, qui finissent mal. J’ai regretté que les personnes qui subissent ne soient que des femmes. Mais l’auteure cherche à exprimer les sentiments au plus juste, au plus fin et au plus ambigu, et c’est réussi. Le premier texte est assez simple : Esra, une toute jeune fille, tombe amoureuse d’un trentenaire, un pseudo-intellectuel jaloux et maniaque. Elle se sent femme, elle se sent vivre. Et elle s’oublie elle-même jusqu’à se retrouver à la clinique, ce que raconte avec compassion un ami (qui aurait pu être un amoureux), Bastien.

Le second texte alterne deux voix : celle de Cyril, égoïste, lointain, jouisseur. Et celle de Laura, qui bientôt va se suicider, usée par un amour que Cyril ne lui rendait pas et par un viol collectif qui l’a marquée à tout jamais. Laura dit peu ce qu’elle pense, Cyril beaucoup plus, et c’est parler pour ne rien dire. Ou pour exprimer un fonds d’indifférence qui glace. Non, les hommes n’ont pas la part belle dans ce roman à la psychologie acérée… Essai tout en tension, concis pour mieux laisser la place au non-dit, au confus peut-être, Tant que mon cœur bat n’est pas vraiment fait pour vous donner foi en l’amour, mais en la vérité humaine sans doute.

Présentation par l'éditeur


Deux récits d'amour


Moi, une marionnette



Esra est passionnément amoureuse d’un homme beaucoup plus âgé qu’elle a rencontré dans un bar. Mais il se révèle manipulateur. Un véritable vampire, exigeant d’elle une dévotion constante. Petit à petit, il isole la jeune fille des siens et la terrorise. Un jour elle trouve le courage d’appeler à l’aide son amoureux transi de toujours qui va l’extirper de c