Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Petits poèmes pour y aller

Sélection des rédacteurs
Poésie
à partir de 6 ans
117 pages
: 9782211316842
18.00
euros

L'avis de Ricochet

Cent-dix-sept pages à se laisser bercer par la poésie de Carl Norac, c’est plus qu’il n’en faut pour partir en voyage. Ce poète et auteur jeunesse belge, dont l’œuvre foisonnante a été récompensée par de nombreux prix et distinctions, aujourd'hui traduit en 47 langues, vient de publier aux éditions Pastel Petits poèmes pour y aller, 69 poèmes courts qui nous emmènent vagabonder quelque part entre les nuages, la cime des arbres et le sommet des montagnes. On rit, on rêve, on écoute le « plic ploc » de la pluie, on aime une libellule, on lézarde au soleil et on apprend surtout à ralentir. Les poèmes se lisent et se relisent à satiété, emportent petits et grands dans leur musique et leurs silences et sont magnifiquement illustrés par l’artiste belge Anne Herbauts (Les moindres petites choses, Un jour Moineau, Il va pleuvoir aux éditions Casterman). Sa technique mixte associant lavis de couleurs, crayon, collages et son style toujours empreint de sensibilité, sont une porte vers l’imaginaire. En totale adéquation avec l'univers de Carl Norac, le monde d’Anne Herbauts est aérien, fait de papillons colorés, d’oiseaux et de vent, et met les sens en éveil. Tous les gestes de la vie comme marcher sous la pluie, se baigner dans un étang, croquer dans une cerise ou sentir la neige au bout de ses doigts prennent ici des allures de trésor. On ne sait pas exactement vers quelle mystérieuse contrée notre poète avec sa longue écharpe flottant au vent nous conduit à grandes enjambées mais une chose est sûre, on a envie de le suivre. À la fin, dans « Interview avant d’y aller », le poète nous donne toutefois un début de réponse qui à lui seul est un bon résumé de l’ouvrage : « Et ça mène où, pour finir, la poésie ? Nulle part, Monsieur, nulle part mais au bout du monde ».

Présentation par l'éditeur

Des petits poèmes ou autant de lieux de rendez-vous avec nous-mêmes et le monde. Des poèmes pour nager vers le fond des choses, pour goûter la vie comme un goûter, pour arrêter de râler, pour voyager dans un millimètre ou pour ralentir, car « un poème, à la fois, ce n’est pas grand-chose et tout l’univers. »

Du même auteur

Une seconde, papillon !

Poésie
à partir de 7 ans

Lancelove : le chevalier aux mille monstres

Album
à partir de 8 ans

Du même illustrateur

Ma matriochka

Livre animé
à partir de 3 ans

Matin Minet. À l'intérieur

Album
à partir de 3 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture