Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Les filles du siècle. La capucine

Roman
à partir de 12 ans
219 pages
: 9782211310956
15.00
euros

L'avis de Ricochet

A 13 ans, Louise a la force de travailler dans les champs de Bobigny tandis que sa fragile mère est devenue domestique à Paris. Elles se retrouvent de temps à autre aux Halles, lorsque Louise accompagne le maraîcher pour vendre les choux, les petits pois… Au quotidien, la vieille Bernadette, fine cuisinière, s’occupe de la jeune fille en butte à la mauvaise humeur du fils du patron. Mais Bernadette est bientôt embauchée par une riche comtesse, d’abord pour ses délicieux confits, puis pour ses dons de medium. Restée seule au milieu des légumes, Louise va devoir trouver sa place.

Après Satin grenadine et Séraphine, Marie Desplechin clôt sa trilogie parisienne des « filles du siècle » dans un environnement disparu et dont il ne reste que des toponymes ou quelques bribes de constructions et de friches. Mais cela, l’héroïne ne le sait bien sûr pas, et c’est avec fierté qu’elle prépare des paniers pour l’Angleterre ou la Russie. Pour elle, les abattoirs malodorants sont à la Villette et les forts des Halles font les yeux doux aux demoiselles en plein centre de Paris.

On croise quelques personnages secondaires des précédents romans, manière de faire le lien temporel et de mieux suivre l’époque. Celle-ci est au spiritisme chez les gens riches et oisifs, d’où le succès de Bernadette, qui devient réincarnation d’Hugo et amie de Dumas. A ce tournant de siècle, le féminisme naturel de Louise ne détonne plus, même s’il lui faudra encore longtemps pour se concrétiser dans la loi. Il n’empêche, l’insolente et volontaire jeune fille commence employée et finit propriétaire à la force de son intelligence.

Présentation par l'éditeur

Si son patron ne la battait pas, si elle était justement payée, si on ne lui comptait pas son assiette et son lit, Louise adorerait la terre sur laquelle elle travaille. Une terre incroyablement fertile, qui peut donner huit récoltes par an ! Qui exporte ses légumes jusqu’à Londres, et même jusqu’en Russie.…  Une terre qui n’est qu’à une dizaine de kilomètres de Paris, sur un petit village de

Du même auteur

Le journal d'Aurore (T. 1). Jamais contente... toujours fâchée !

Bande dessinée
à partir de 12 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture

Sothik

Roman
à partir de 12 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture