Aller au contenu principal

Le vol

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 5 ans
: 9782895408581
13.50
euros

L'avis de Ricochet

Le vol... ou le vol ? L’album de Caroline Barber et Laura Giraud s’ouvre sur une énigme. Car alors que le traitement illustré de la couverture suggère légèreté et mouvement, l’association renard/volatile (même si ce dernier ne ressemble pas à un corbeau), n’est pas sans évoquer, pour les lecteurs avertis, une ancienne fable apprise à l’école. Dans cette œuvre de Jean de La Fontaine, le renard était bien un vrai voleur. La curiosité ayant fait son office, ouvrons le livre.

Le contreplat avant et la page de garde prolongent le suspense : il n’y a que des chaussures ! Toutes sortes, toutes formes de godasses, de grolles, de... croquenots ! L’appellation est ancienne, mais dans l’histoire, elle est aussi le patronyme d’un renard élégant qui collectionne les tatanes comme d’autres les galurins, les couvre-chefs et autres casquettes. D'ailleurs, Galurin, c’est le nom de l’oiselle qui va jouer un bon tour à son voisin : « Tel est pris qui croyait prendre » ? C’est une autre des leçons du fabuliste français.

Car cet album est une belle farce, une leçon de rigolade : l’auteure Caroline Barber nous incite à jouer avec les mots tandis qu’avec une palette de couleurs réduite mais suggestive Laura Giraud invente un univers de vacances délicieusement déjanté, où le décor danse au rythme des vaguelettes bleues qui rafraîchissent la plage. Point de jaune cependant : pour suggérer la chaleur ambiante, l’illustratrice en égrène les éléments, en noir ou en marron (parasols, boissons fraîches, lunettes de soleil et maillots de bain, serviettes déployées sur le sable ou sous les parasols) toujours agrémentés de volutes et de détails graphiques qui les allègent. L’astre brûlant de l’été s’invite, lui, sous sa forme rayonnante, avec des faisceaux de petits points qui réchauffent les grains de sable. Les tableaux sont panoramiques, pour figurer l’atmosphère, quelques gros plans isolent l’action ou le personnage : il fantasme, elle triomphe.

C’est ainsi que Laura Giraud suit l’aventure de Philémon Croquenot le renard qui cherche à augmenter sa collection d’une paire de tongs à la mode de l’été ; il la dénichera enfin auprès d’une oiselle futée et parviendra à les dérober. Pourtant, il n’est pas l’unique gagnant dans la fable, et c’est sur l’image d’une Huguette Galurin le jabot gonflé par la victoire que se clôt cette coquette galéjade !

Un album à partager car les bonnes blagues s’apprécient d’autant plus qu’on en rit à plusieurs !

Présentation par l'éditeur

Le voleur Philémon Croquenot se rend à la plage. Il souhaite ajouter une nouvelle paire de chaussures à sa collection : des gougounes fleuries couleur soleil. La chasse n’est pas bonne jusqu’à ce qu’il voie, tout près de sa voisine Huguette, les gougounes tant désirées. Après une manœuvre calculée, il réussit son larcin… mais souvent, tel est pris qui croyait prendre !