Aller au contenu principal

Rechercher un livre

L'arbre aux mille senteurs

Album
à partir de 4 ans
: 9782956705222
9.00
euros

L'avis de Ricochet

C’est la fin de l’été, Thelma quitte la mer. Dans la voiture, elle retient dans ses bras une bouteille qui étonne ses parents. Que contient-elle donc ? L’air marin, le bruit des vagues, le sable et le soleil… Nous allons vivre une année avec Thelma. Au fil des saisons, de ses émotions, elle va collectionner les bouteilles. Elle aura ainsi celle de la craie, du tableau et du parfum de la maîtresse, celle de la barbe à papa, du réglisse et des sourires des petits à la fête foraine. En hiver, la laine mouillée, « les joues fraîches de maman », le feu de bois ; au printemps, les fleurs, etc. Elle se constitue ainsi une belle collection de bouteilles toutes plus précieuses les unes que les autres. Que pourrait-elle en faire ?

Dans un joli album bleu et ocre orangé, Viviane et Amélie Brunot composent une histoire sympathique sur le principe de l’accumulation (chaque double-page révèle de nouveaux trésors) et sur celui de la répétition : le texte présente d’abord un cadre, un lieu, un temps (« La fête foraine s'est installée dans le village » ; « Voici l’automne et les balades en forêt »), puis Thelma prend la parole (« J’adore cette odeur… ») et elle définit ce qui la réjouit. Ensuite, lors de la mise en bouteille, l’auteure conclut  : « d’un geste gracieux, elle la remplit de tous ces arômes qui lui font chaud au cœur ». L’auteure et l’illustratrice offrent ainsi aux jeunes lecteurs tout un éventail de sensations subtiles qui s’accrochent aux différents moments et peuvent les amener à regarder le réel sous un angle joyeux, poétique et réconfortant… Un petit album lumineux !

Présentation par l'éditeur

De ses vacances en bord de mer, de la rentrée des classes, de la fête foraine, des quatre saisons et des câlins de sa mère, Thelma adore conserver les odeurs. A l’instar d’une madeleine de Proust, les odeurs replongent Thelma dans ses souvenirs et lui procurent du bien-être. Aussi remplit-elle des flacons de tous ces arômes qui lui font chaud au cœur, jusqu'au jour où sa mère veut en débarrasser