Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

La libellule

Album
: 9782918689720
24.90
euros

L'avis de Ricochet

La libellule est un ouvrage hybride. Il comprend un récit illustré selon les codes classiques de l’album et un documentaire enrichi de photos, tous deux dus à la propre petite-fille du héros de l’histoire, en témoignage d’admiration filiale.

Le titre épouse aussi la polymorphie de ce livre : à la fois insecte volant, symbole d’élégance et de légèreté mais aussi, drôle de machine due à un merveilleux fou volant, cette ambiguïté est dévoilée loin dans le récit et l’auteure nous laisse dans l’inconnu un long moment, décrivant la libellule comme une belle endormie. Lors de la Première Guerre mondiale, Alfred Coste atteint par une explosion est laissé pour mort. Le récit développe cet instant critique de la vie d’Alfred : celui de l’envol et de la ruine du rêve. On approche peu à peu de la « libellule » comme à un rendez-vous amoureux et au moment de l’extase, lorsque la libellule s’élève dans les airs, tombe un « mur de silence » et « l’impact » de la chute et de l’enfouissement.

Le récit est subtil puisque le poids de la guerre et la fausse mort renvoient au réel alors que l’élévation de la libellule est rêvée. Les deux plans se superposent dans un style précieux accordé à la mise en page. Les titres des épisodes forment comme une basse continue « le vacarme a cessé… » « la folie… » c’est terminé… et en contre-point le discours intérieur d’Alfred, sa quête, se développe.

L’illustration présente le même raffinement. Des jeux de calque cachent et découvrent des scènes galantes, des femmes des années folles, des images de nature, des appareils volants, roulants, des mécanismes. Les gris et les rouges évoquent la guerre et la tuerie.

La partie documentaire rétablit l’ordre de la chronologie et l’histoire individuelle d’Alfred et sa famille. Elle éclaire le lecteur et l’invite à choisir. Elle rend grâce à l’inventivité et aux compétences de cet homme passionné. Elle expose aussi les séquelles irréversibles de la guerre. Là où la fiction parle de fulgurance, le récit parle de destruction.

Comme les deux faces d’une pièce de monnaie, cet album bifrons est une création littéraire très intéressante. Où est la vérité du personnage ? Dans le rêve (ou le délire) qui le transporte ou dans la succession des faits qui écrivent une biographie ? Un bel hommage et une rêverie intéressante sur la vocation, le destin.

Présentation par l'éditeur


Un récit inspiré de la vie d’Alfred Coste (1884-1955), poilu anonyme qui a suivi, en 1909 à Pau, les Frères Wright et Blériot. Passionné d’aviation et autodidacte, il construit une sorte d’ULM mû par un seul pédalier excentré: La Libellule. Ce texte poétique, allégorique, sensuel, est tiré d’un épisode de sa vie au moment où, en 1915, brancardier, il est enseveli dans un trou d’obus. Ce grand texte est un hommage au rêve, à la féminité, à la paix, et amène à réfléchir au sens de la vie.

Du même auteur

L'attaque des céfoles

Roman
à partir de 9 ans

La vallée des Consolés

Roman
à partir de 10 ans