Aller au contenu principal

Rechercher un livre

La fille qui jouait avec le feu

Corinne Daniellot
Roman
à partir de 14 ans
428 pages
: 9782203123533
16.95
euros

L'avis de Ricochet

A la mort de sa mère, Hannah quitte Londres et s’installe en Islande chez son père. Elle a du mal à s’habituer au froid morne, malgré les efforts de son père pour l’intégrer à son activité de journalisme. Hannah interviewe Imogen Collins, influenceuse beauté venue pour son travail d’analyste marketing : elle doit collaborer avec un laboratoire universitaire. Le directeur du laboratoire est alors retrouvé mort, et on soupçonne Imogen, victime de harcèlement sexuel de sa part quelques années auparavant… Hannah mène l’enquête.

Le roman trouve un suspense dans une déconstruction systématique de la chronologie et des points de vue. Il en devient difficile à suivre. Hannah opte pour le « je », Imogen est suivie par un narrateur omniscient. Surtout, le Monstre (le directeur du laboratoire) est soit mort, soit encore vivant… jusqu’à dérouter le lecteur pourtant attentif et captivé. L’auteur le fait peut-être à dessein, conscient de son pouvoir quand il fait dire à son héroïne : « C’est un polar nordique, le genre de roman qu’on se doit d’avoir sur soi quand on suit la tendance. Du grand classique : la couverture montre un paysage enneigé moucheté de subtiles taches de sang. Meurtre à la sauce minimaliste. Pourquoi les gens aiment-ils tant lire des histoires horribles pendant leurs loisirs ? La réalité n’est-elle pas assez affreuse comme ça ? » (pp. 10-11). Au-delà des mirages des réseaux sociaux dénoncés ici, l’intrigue policière à un seul mort est en effet fichtrement tortueuse, remplie de fausses pistes – mafia russe et complot(s) capitaliste(s) à la clé. Mais l’ultime vérité sur le meurtre sera beaucoup plus humaine et tendre, inattendue aussi. Nordique, solide, jeune !

Présentation par l'éditeur

Hanna quitte Londres contre son gré et débarque en Islande, certaine qu’elle va y mourir d’ennui. Elle doit effectuer un stage à Reykjavík dans le journal où travaille son père, qu’elle connait à peine. Imogen, en voyage dans la capitale islandaise, a la vie rêvée d’une influenceuse célèbre. Mais derrière le glamour de ses posts se dissimule un sombre secret. Un fantôme du passé, qu’elle a