Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

La fille du monstre

Roman
à partir de 15 ans
188 pages
: 9782075118880
10.50
euros

L'avis de Ricochet

Le sujet n’est franchement pas commun. Le père de Tess, écrivain et conférencier reconnu, fait une tentative de suicide lorsqu’il comprend que sa femme va le quitter. La balle à bout portant du fusil de chasse qu’il s’est tiré dans le visage l’a défiguré à jamais. Tess n’est qu’une petite fille lors de l’événement, et elle mettra des années à accepter ce nouveau père. Florence Aubry la positionne en narratrice et explore toutes les nuances de ses sentiments : culpabilité instinctive, ressentiment contre sa mère, difficultés avec ses camarades d’école, etc. Le temps est relativement déconstruit, Tess est à l’école primaire, jeune adulte, au collège… L’un dans l’autre, sa psyché se donne à suivre, tandis qu’elle tente de construire son identité. Des affects du père, et de ceux de la mère, il sera finalement peu question. Les dernières pages en forme d’espoir, vers une relation apaisée, n’enlèvent rien à la puissance mélancolique et torturée de toutes les pages précédentes.

Présentation par l'éditeur

Comment vivre avec un papa qui a voulu partir ? Un père qui a voulu en finir. Un père qu'on ne reconnaît plus, dont le visage aimé a disparu, pulvérisé. Et devenir du jour au lendemain la fille d'un monstre aux yeux des autres...


A la lumière de son écriture délicate, sensible et profondément empathique, Florence Aubry nous dévoile avec pudeur le parcours de Tess vers la sérénité et l