Aller au contenu principal

La dernière énigme de Léonard de Vinci

Roman
à partir de 12 ans
331 pages
: 9782733871690
12.95
euros

L'avis de Ricochet

Le grand-père de Léonard, expert en art, meurt, laissant son petit-fils dans la douleur. Mais très vite, l’adolescent reçoit des mails de ce parent disparu, lui demandant de chercher La dame à l’hermine. Léonard va jusqu’à Cracovie pour retrouver la célèbre toile de Léonard de Vinci. C’est bien, mais pas assez selon le mystérieux corbeau. Aidé de quelques personnes versées dans l’histoire de l’art, le jeune homme continue alors à chercher l’origine des messages insistants. Quelques siècles plus tôt, à Milan, la toute jeune Cecilia Gallerini pose pour le maître Léonard en devisant sur la vie. Enceinte, elle est la maîtresse de Ludovic Sforza, lequel doit épouser une aristocrate fort jalouse.

C’est une enquête passionnante. On apprend énormément sur la genèse et les potentielles significations du tableau (sa deuxième version étant une invention), sur la vie à la fin du XVe siècle et sur les méthodes scientifiques actuelles d’expertise en peinture. On s’attache aux personnages de tous les temps, avec leurs psychologies uniques et souvent mélancoliques, leurs liens d’affection ou d’amour compliqués. Mais le passage quasiment chapitre après chapitre du XXIe siècle au XVe siècle et vice-versa finit par faire perdre de la cohérence à chacune des deux histoires. Car elles sont denses l’une et l’autre, et il faudrait avoir le loisir de les suivre tranquillement pour les apprécier… Sans doute et malheureusement, les vies de Cecilia et Léonard de Vinci auraient pu être plus légèrement racontées. En tout cas quelque chose m’a échappé dans ce roman à l’écriture pourtant qualitative, et je l’ai regretté.

Présentation par l'éditeur

Milan, Renaissance. Cecilia Gallerani, maîtresse du duc de Milan, est menacée de mort par l'épouse de ce dernier, qui réclame le portrait de la jeune femme exécuté par Léonard de Vinci - La Dame à l'hermine -, pour le détruire. De nos jours. Léonard, un adolescent, reçoit un mail lui intimant de rechercher ce tableau. Or ce message provient de son grand-père, grand expert en art... et enterré le