Aller au contenu principal

J'aime pas la danse

Album
à partir de 5 ans
: 9782362661259
10.90
euros

L'avis de Ricochet

« Moi j’aime pas la danse
Mais Maman adore. »


C’est dans ce « mais » que se joue le drame actuel affectant la vie sportive et artistique de la jeune narratrice.

Après une enfilade de mercredis à supporter, à son plus grand désespoir, tutu et chignon, le spectacle de fin d’année a enfin lieu : les yeux des spectateurs sont rivés sur « les douze petites sauterelles [qui] s’ébrouent dans la lumière ». Pardon, onze « petites sauterelles » car la douzième, sans doute trop éblouie par les feux de la rampe, a malencontreusement pris la tangente vers la droite au lieu de suivre ses comparses à gauche ! Résultat : le gala de danse vire dès lors au one-joung-woman-show et la narratrice est à l’origine d’un fou rire collectif aussi inespéré qu’inattendu !

Le texte de Stéphanie Richard et les illustrations de Gwenaëlle Doumont sont ainsi à l’origine d’album drôlissime et espiègle, dans lequel les jambes démesurément longues et élastiques, par trop encombrantes de la narratrice sont la manifestation physique de son humour et de son caractère bien trempé. L’on découvre ainsi que faire de la danse pour une fille est loin d’être une fatalité et que fou rire et pied de nez valent cent fois plus qu’une arabesque ou qu’un pas chassé !

La fraîcheur des illustrations et l’enchaînement percutant de bons mots contenteront à coup sûr les yeux et les oreilles de jeunes lecteurs aspirant à une société un tantinet moins stéréotypée et à une dose livresque de bonne humeur !

Présentation par l'éditeur


" Moi, j'aime pas la danse. Mais Maman ador»e. Alors tous les mercredis, j'enfile mon tutu. Mais j'aime pas les tutus. Ça gratte et c'est rose."
Des cours ennuyeux au grand écart qui fait mal, la narratrice ne nous épargne rien, jusqu'au spectacle de fin d'année où elle part du mauvais côté et fait le pitre pour le plus grand plaisir du public.