Aller au contenu principal

Detroit

Roman
à partir de 15 ans
339 pages
: 9782354884758
17.50
euros

L'avis de Ricochet

Journaliste et photographe, Ethan ambitionne de réaliser des reportages pénétrants sur la ville de Detroit où il vient de débarquer. En proie à une crise économique noire et victime d'une corruption profonde, envahie par les gangs dans les quartiers à l'abandon, la ville survit comme elle peut... Et elle nous le raconte, prenant la parole dans ce roman à trois voix. Le dernier protagoniste à s'exprimer est un jeune homme, Tyrell, qui souffre de crises de violence sans les comprendre. Autour d'eux gravitent encore des personnages secondaires atypiques, de la policière surinvestie au vieux musicien désillusionné.

Le fond documentaire est très fort, notamment lorsque la ville use d'un « je » pour expliquer son passé glorieux et son avenir incertain. Les parcours des héros sont aussi à l'image de Detroit, chaotiques, souvent désespérés, et pourtant encore et toujours à la recherche d'un espoir. L'écriture est relativement froide, comme chirurgicale pour décortiquer ces angoisses et la dureté urbaines. L'intrigue romanesque parvient à mêler une histoire de détournement de fonds publics mise au jour par Ethan et une autre sur l'identité en construction – familiale, professionnelle – de Tyrell. Le sujet est extrêmement bien traité et l'auteur a soigné les détails (têtes de chapitres...), mais j'ai trouvé qu'il manquait comme un souffle passionné à cette déambulation goudronnée.

Présentation par l'éditeur

Malmenée par les rixes des gangsters, les liquidations judiciaires et les combats de chiens, Detroit observe ses habitants parcourir son ossature de métal et de goudron, guette celui qui la sauvera de sa lente décrépitude. Pendant qu’Ethan, jeune journaliste new-yorkais fasciné par cette ville au passé industriel et musical glorieux, explore les quartiers de Motor City jusque dans ses bas-fonds,