Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Chaque jour Dracula

Sélection des rédacteurs
Bande dessinée
à partir de 8 ans
: 9782413001669
10.95
euros

L'avis de Ricochet

Avant de devenir le grand vampire que l'on connaît, Dracula a d'abord été un enfant un peu fragile. Le garçon est malmené par des bourreaux intolérants à l'école et sa vie n'est pas facile, mais il n'ose pas en parler à son père, Vlad, le roi des vampires. Un jour que les brimades deviennent particulièrement violentes et cruelles, Dracula craque et livre son secret si pesant. Vlad va alors tout mettre en œuvre pour que son fils prenne confiance en lui et trouve la force de se défendre.

Le sujet malheureusement toujours plus d'actualité et plus grave du harcèlement scolaire est ici finement traité par Loïc Clément et Clément Lefèvre. La figure du vampire est utilisée comme métaphore pour tous les types de différences susceptibles d'être prises comme objet de moquerie : l'ethnie, l'orientation sexuelle, la religion, ou encore simplement le fait d'être premier de la classe, entre autres. Mettre en scène comme protagoniste une créature fantastique est un choix intelligent, car cela permet l'inclusion de tous les enfants qui pourraient subir ces mauvais traitements quotidiens, et pas seulement une catégorie. L'album peut alors toucher un plus large public.

Nous avons affaire à une histoire tour à tour triste et révoltante mais également emplie d'espoir. Le jeune Dracula est touchant et on aimerait pouvoir le protéger de la bêtise et de l'intolérance auxquelles il doit faire face. Les illustrations sont à la fois poétiques et drôles, pleines de détails qui créent un univers fourni, pas totalement inconnu mais détourné. Le thème du harcèlement ainsi traité confère beaucoup d'originalité à l'album.

Cerise sur le gâteau, l'auteur et l'illustrateur sèment des plaisanteries et références sur la culture populaire qui raviront les amateurs de récits vampiriques ou horrifiques. Par exemple, Dracula mange du riz « Anne Rice » (clin d'oeil à l'écrivaine du même nom) et son enseignante s'appelle Mademoiselle Stoker (nom du créateur de Dracula, Bram Stoker). Ils offrent également une petite galerie illustrée à la fin de l'ouvrage qui présente de manière parodique des vampires célèbres. Ce bel album est ainsi une porte d'entrée vers certaines œuvres littéraires et filmographiques mais aussi et surtout un bon moyen d'encourager les enfants qui souffriraient de harcèlement scolaire à en parler et à se défendre.

Présentation par l'éditeur

Avant d’être un vampire mondialement célèbre, Dracula était un enfant (presque) comme les autres. Mais comme de trop nombreux enfants, il a subi lui aussi le harcèlement de quelques-uns de ses camarades de classe…

Comme chaque matin de la semaine, Dracula va à l’école. Mais c’est avec une boule au ventre car certains de ses camarades de classe, de gros balourds, n’arrêtent pas de l’embêter. Certes