Aller au contenu principal

Cette nuit-là, un chat

Histoire
Roman
à partir de 10 ans
: 9791021405394
9.95
euros

L'avis de Ricochet

Les enfants du narrateur, père de famille submergé de travail, ont adopté un beau chat noir. L'homme n'en veut pas mais est obligé de cohabiter avec le minet. Il se souvient alors d'un épisode arrivé à son grand-père, qui lui non plus n'aimait pas les félins… En 1944, ce grand-père est arrêté par les Allemands quasiment en déroute. Emprisonné au château de Vincennes, Henri attend d'être fusillé. Mais un chat noir arrivé de nulle part va faire s'arrêter le cours des événements. La nuit portant conseil, et le chat ayant choisi Henri comme nouvel ami, un jeune soldat peu convaincu par la guerre va libérer le grand-père.

Il s'agit d'un fait de famille véridique que raconte Dominique Legrand, l'auteur ayant juste rajouté le rôle de lien joué par le chat. Malgré le présent et un narrateur extérieur pour suivre Henri, le temps est long et les menues actions racontées une à une. Toutefois, le lecteur se prend vite à ce jeu fatal et s'inquiète pour Henri dont la famille habite à quelques rues, guette le retour du chat qui sait se faire câliner par les nazis… Un moment décisif qui fera s'interroger d'un point de vue historique (la fin de la Seconde Guerre Mondiale) et d'un point de vue philosophique (le destin est-il arbitraire?).

Présentation par l'éditeur

Paris, fin août 1944. Comme chaque matin, Henri vient prendre son poste dans le Métropolitain. Il travaille à la station Château de Vincennes. Alors qu'il s'apprête à descendre les marches du métro, il est arrêté par les SS qui le conduisent à l'intérieur du fort. Henri attend la mort. Mais dans la cour du fort, un beau chat noir se promène parmi les hommes, nonchalant et indolent, comme