Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Appelle-moi Charlie

Roman
à partir de 12 ans
: 9782848654621
5.00
euros

L'avis de Ricochet

Elias, 33 ans, est romancier. Il vit des fruits de son imagination. Pourtant, il se souvient d’une expérience troublante qui a marqué sa jeunesse et qui, elle, n’est en rien inventée.

L’hiver de ses 13 ans, l’adolescent passait des vacances à la montagne confiné avec sa mère et sa sœur dans un chalet de location. Depuis que le père les avait quittés, quelques mois plus tôt, les relations familiales étaient devenues conflictuelles. Le jeune garçon était alors sorti suite à une importante prise de bec avec sa mère. Perdu sous une tempête de neige, il avait été interpelé par une voix improbable. « Le premier cap, celui du doute et de l’incrédulité, de la frayeur également, [avait été] le plus difficile à franchir. Il [lui avait fallu] d’abord admettre l’inadmissible, tenir pour vrai l’invraisemblable ». Elias s’était finalement laissé convaincre par les réflexions philosophiques d’une… sculpture de neige.

Sous forme de roman initiatique, Marcus Malte livre un texte saisissant et pour le moins déconcertant. Son personnage, révolté par la séparation de ses parents, s’égare de la réalité pour entendre ce qu’ « inconsciemment, [il] devai[t] attendre et espérer ». Dans un texte court et dense, l’auteur clame un message d’espoir – à travers le discours de Charlie et de son existence éphémère – : réjouissons-nous de pouvoir envisager l’avenir ! « Après tout, ce n’est pas uniquement une question de temps. De durée. Ce qui compte, c’est ce qu’on met à l’intérieur du sablier. »

Présentation par l'éditeur


Elias, 13 ans, est en rupture avec sa mère. Sur une énième dispute, il claque la porte de leur chalet de location et se perd en pleine tempête de neige, où il entend soudain une voix sortie de nulle part lui parler. Peur, incrédulité… la conversation s’engage pourtant avec un certain Charlie, personnage impossible qui va lui ouvrir les portes d’un monde insoupçonné. Car à 13 ans, on peut tout imaginer. Tout.

Du même auteur

Scarrels (poésie pure)

Roman
à partir de 14 ans

Sous ma couverture vit un kangourou

Album
à partir de 4 ans
Avis de lecture