Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Alguier imaginaire

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 4 ans
: 9782226443618
18.00
euros

L'avis de Ricochet

Ouvrez bien grands les yeux et entrez dans l’univers mystérieux et poétique des algues que propose ce très original ouvrage intitulé Alguier imaginaire. L’auteure, Constance Guisset, a découvert ces plantes au Musée des Sciences de Laval au travers d’un alguier datant des années 1950, issu de la collection de l’abbé Denuault. Cependant, l’auteure ne se contente pas de nous présenter, au sein de ses pages, ses fragiles et poétiques découvertes, mais elle leur ajoute un supplément de sens à l’aide de quelques traits délicats. Les algues revêtent ainsi une certaine animalité, prennent l’apparence d’un visage ou d’un objet. C’est alors à nous de raconter leur histoire enchanteresse.

Une danseuse à la robe d’algue pourpre, un homard aux immenses pinces d’algues jaunes, un parapluie aux baleines d’algues : les plantes marines s’offrent dans cet ouvrage à l’imagination de l’auteure qui les réinvente pour leur donner une nouvelle forme de vie. Parfois, son coup de crayon est plus abstrait et l’algue demeure mystérieuse, c’est alors aux lecteurs de deviner quelle identité elle pourrait revêtir. L’ouvrage se développe encore sur un troisième plan poétique : en fin de livre un chapitre intitulé « Entre les lignes » reprend toutes les algues en leur donnant une sorte de titre, qui ressemble à une description métaphorique. Ainsi, des algues plus abstraites prennent le nom de « Système nerveux » ou « Le feu aux poudres ! », alors que d’autres sont désignées par des jeux de mots pour animer la narration (« Futé dans la futaie ») ou encore par des dénominations complètement loufoques (« Collection printemps-été » sous une silhouette nue dont le visage est un amas d’algues vertes). Le deuxième et troisième plat ainsi que les pages de gardes présentent, quant à elles, le nom officiel de ces algues. Se déploie alors une autre forme de poésie : « Calliblepharis ciliata », « Polysiphonia fastigiata », « Halurus flosculosus », etc.

Ce livre étonnant entraînera sans doute tout lecteur dans une ronde poétique où les algues, loin de leur image de déchet maritime froid et gluant, surprendront par leur beauté et leur poésie.

Présentation par l'éditeur

Ce livre extraordinaire est né de la découverte au Musée des Sciences de Laval d’un Alguier appartenant à la collection de l’abbé Denuault, datant des années 1950. Bouleversée par la délicatesse et la fragilité de ces algues comme « fondues dans le papier », Constance Guisset y a vu matière à un détournement poétique et ludique. Une fois isolé, retourné, réduit ou agrandit, chacun de ces végétaux

Du même auteur

Roue libre

Album
à partir de 4 ans
Avis de lecture