Aller au contenu principal

Alex, fils d'esclave

Roman
à partir de 13 ans
237 pages
: 9782081419971
13.00
euros

L'avis de Ricochet

Au XVIIIe siècle, à Saint-Domingue, Alex grandit paisiblement et librement dans une communauté avec sa sœur et sa mère jusqu'au jour où un esclavagiste les achète. Tous les trois ont été vendus à leur insu par le père des enfants. Plus tard, un faux maître rachète Alex, l’emmène à Paris afin de rejoindre son père. Ce dernier, qui se révèle être un riche aristocrate, n’a qu’une obsession : se donner le pari de transformer son fils en gentilhomme. Un défi qu’Alex relève non sans difficulté avec l’aide de Louise, une roturière et escrimeuse talentueuse. Alex prend son rôle très au sérieux au point de briller à la cour de Versailles. Danser avec Marie-Antoinette, la reine de France, n’est pas à la portée de n’importe quel courtisan ! Mais, un jour, il croise la route de sa sœur restée esclave et qui fomente avec l'aide de leur mère un soulèvement contre les esclavagistes à Saint-Domingue.  
 
« À quoi bon être un champion de sabre si je ne suis pas capable de me battre pour mes frères d’esclavage ? » La conscience du héros le rattrape, comme s'il était au milieu d'un rêve éveillé. Le constat est dressé et le dilemme posé. Comment continuer de jouir de son nouveau statut de noble et assumer ses origines d’ex-esclave ? Pourrait-il concilier les deux postures (qui constituent après tout ce qu’il est devenu) ? Louise, cette révolutionnaire dans l’âme, l’aide à y voir clair. Férue de la lecture de Jean-Jacques Rousseau, elle l’incite à se révolter. Un élan qui a le vent en poupe dans le Paris à la fois populaire et intellectuel de l'époque. L'injustice, la révolte, l'amour : ces thématiques accrocheuses agrémentent ce roman d’aventure au style limpide. Le suspense est bien tenu dans cette biographie romancée du père d'Alexandre Dumas et le lecteur est mis en haleine. Heureusement pas pour longtemps, grâce aux rebondissements multiples et salutaires. Un héros affranchi de l’esclavage comme par miracle jusqu’à devenir comte ! Une histoire vraie, digne d’un conte de fées !

Présentation par l'éditeur

« – Mon nom est Dumas. Inscrivez : Alexandre Dumas. Se tournant vers Marie-Louise, il ajouta :
– Mais les gens qui m’aiment m’appellent Alex. »

Le jeune Alex a une vie trépidante. Ses exploits en escrime et ses succès à la cour font de lui un des nobles les plus admirés de Paris. Mais ses origines le rattrapent lorsqu’il retrouve sa sœur, esclave comme leur mère, qui s’apprête à rejoindre une