Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Ah ! Ernesto

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 8 ans
Réédition
: 9782364743359
14.50
euros

L'avis de Ricochet

Ernesto rentre à la maison après son premier jour d'école. Il va tout droit vers sa maman et lui déclare : « - Je ne retournerai plus à l'école. » A la question : pourquoi ?, Ernesto répond qu'à l'école il apprend des choses qu'il ne sait pas. Le lendemain son père et sa mère vont voir l’enseignant pour expliquer la décision d'Ernesto, mais le maître ne voit pas qui est Ernesto même quand les parents le lui décrivent. Le surlendemain, les parents emmènent donc Ernesto avec eux :

- C'est vous Ernesto ? demande le maître.
- Exact, dit Ernesto.
- En effet, dit le maître, en effet... !
Je ne vous reconnais pas.
-Moi si, dit Ernesto.
La maman montre Ernesto et hausse les épaules :
- Vous voyez tout de suite le genre ! Dit-elle.
Après quoi chacun se tait.....

S''ensuit une confrontation verbale entre Ernesto et les adultes : le maître essaye de convaincre Ernesto de la nécessité de l'apprentissage à l'école, Ernesto répond dédaigneusement, les parents naviguent entre les deux.

Les illustrations de Katy Couprie, à la manière d'un cabinet de curiosité donne une nouvelle teinte à cet unique livre pour enfants de Marguerite Duras. Publié pour la première fois au début des années 70, il est réédité à l'occasion du centenaire de l'écrivain.
Katy Couprie a choisi de ne pas illustrer le texte, il n'y a pas de représentation des protagonistes de l'histoire. Elle met en avant l'émerveillement qui peut survenir au gré des découvertes, la nécessité du hasard dans l'apprentissage.
L'enfant Ernesto (dont le nom fait référence au Che), remet complètement en question l'obligation d'apprendre et encore plus la façon d'apprendre : Pour lui un papillon épinglé dans une vitrine n'est pas un insecte mais un crime.
Quand le maître lui demande ce qu'il sait, Ernesto répond laconiquement : - je sais dire non !
Ä quoi la mère ajoute : - moi j'en ai sept à la maison et j'en ai marre !

Ce magnifique texte, qui n'a rien perdu de sa fraîcheur originelle, nous permet de retrouver avec plaisir et jubilation la langue si pure de Marguerite Duras, son économie de mots et son utilisation parfaitement judicieuse de la ponctuation.

Pour en apprendre un peu plus sur la genèse de cet album, la lecture de Ah Duras, paru en même temps chez le même éditeur est vivement conseillée !

Présentation par l'éditeur

Qui se souvient que Marguerite Duras, au début des années 70, a publié un album pour les enfants ? Ah ! Ernesto est l'histoire d'un petit garçon qui ne veut pas retourner à l'école, parce qu'à l'école, dit-il, « on m'apprend des choses que je ne sais pas ». Les parents d'Ernesto décident alors d'aller voir le maître d'école « pour le mettre au courant de la décision d'Ernesto ». S'ensuivent des

Du même illustrateur

D'ici là, un genre d'utopie

Album
à partir de 16 ans
Avis de lecture

Oh ! la vache

Album
à partir de 2 ans