Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Regarde, je ne pleure plus

Album
à partir de 7 ans
: 9782940408948
18.00
euros

L'avis de Ricochet

« Nous avons dû nous quitter et contre cela, il n'y avait rien à faire. J'ai crié « NON », j'ai beaucoup pleuré. Mais malgré ça, décidément, il n'y avait rien à faire. »

L'homme part. Il trébuche, il tombe nez à nez avec une petite plante. Plus il regarde, plus il trouve des petites touffes vertes qui jaillissent d'entre les pavés, des trous, des anfractuosités.

Ça lui donne une idée, il décide d'écrire des petits mots et de les cacher partout où il s’est promené avec ELLE. Dans les fissures des murs, dans les creux des trottoirs, afin qu'ELLE les trouve.

Prétexte à un travail graphique très intéressant, ce sont presque deux histoires qui se croisent ; celle de la rupture et celle de la balade à travers la ville. Les plantes sauvages sont mises en évidence à la façon d'un ancien herbier, sous forme de petites vignettes posées délicatement sur les pages. Elles sont si fidèlement reproduites qu'on peut presque en sentir le parfum. Les personnages sont eux dessinés grossièrement, un peu bâclés, comme si leurs enveloppes corporelles avaient moins d'importance que leurs sentiments ou leurs actes. La ville, quant à elle, est amoureusement et précisément dessinée. Elle sert de décor mais fait partie de l'histoire avec ses lieux qui symbolisent l'amour disparu.

Sur les pages de présentation des coquelicots en photos, crayonnés ou à l'aquarelle, symbole s'il en est, de la fragilité de l'amour mais aussi de sa force : les coquelicots poussent comme de la mauvaise herbe une fois qu'ils ont trouvé l'endroit qui leur convient.

Un album très intéressant, recherché, compliqué, riche, mais pas vraiment destiné à un jeune public.

Présentation par l'éditeur

Dans cet album sensible, un personnage attristé après une séparation se déplace dans la ville, voyage et observe la nature urbaine. Il découvre ainsi une multitude de petites plantes qui poussent dans les endroits les plus inattendus. Il leur suffit une fissure dans le goudron ou un mur fêlé pour se développer, grandir et fleurir. De petits signaux de vie qui nous entourent: ces petites plantes

Du même auteur

Zampacavallo et les esprits de la nuit

Roman
à partir de 9 ans

Matilda à l'heure d'été

Roman
à partir de 9 ans
Avis de lecture

Du même illustrateur

Comment fonctionne une maîtresse ?

Album
à partir de 6 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture

Un jour, un ami

Chiarra Carrer
Album
à partir de 6 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture