Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Le réveil des légendes (T. 1). L'étoile flamboyante

Roman
à partir de 15 ans
329 pages
: 9791032403563
16.00
euros

L'avis de Ricochet

Lauréate du prix littéraire organisé par la plateforme de lecture écriture en ligne 404 Factory, Sophie Ginisty signe un premier roman fantasy, plein de bruit et de fureur.

Ieven Starling le guide, ombrageux demi-elfe au regard grenat !, et Gaël le charmant voleur font la paire : alors que le premier est contraint par l’odieux Djalil, capitaine de la garde à Barantil, d’accepter pour sa prochaine mission d’être accompagné, surveillé, par deux soudards racistes pour remettre une lettre du gouverneur de la ville à celui d’Aadyn leur destination, la compagnie de ce coureur de jupons bavard et malicieux lui met un peu de baume au cœur même dans les situations les plus périlleuses. Il faut dire que notre héros a tout d’un lonesome cowboy : abandonné enfant aux portes du désert, adopté par une sage-femme à la maîtrise professionnelle légèrement augmentée d’une touche de magie interdite ici-bas, et formé par un dur à cuire qui n’a pas renoncé à son cœur, Ieven conduit ses clients d’un bout à l’autre du continent-spirale Gaïa, armé de son épée et de son fusil à balles magiques, leur garantissant un voyage le plus sûr possible à travers des espaces souvent hostiles, livrés aux éléments parfois déchaînés. Mais Ieven est un garçon hyper sensible, et pour se garder de tout geste impétueux, il se réfugie dans une misanthropie qui se révèlera parfois être un piège.

Sophie Ginisty nous entraîne dans ce monde impitoyable où les hommes ont gagné le pouvoir par la ruse et la trahison ; les Elfes, les Nains, les Dragons, tous semblent avoir disparu, et l’équilibre du monde est rompu : les hommes peuvent laisser libre cours à leurs instincts les plus bas, violence, veulerie, racisme. Ce monde-là n’occupe les espaces sauvages et désertés que pour mieux les souiller, préférant la crasse et la fange de Barantil la ville à la frontière des Bas-fonds, région de l’exil pour tous les damnés de la terre.

Comment Ieven va-t-il se sortir de ce guêpier ? Il a pourtant su gagner la confiance et l’amitié de personnages très divers, qu’il a souvent aidés, voire sauvés du pire. Pour autant, et malgré la bienveillance à toute épreuve de Gaël, malgré leur courage, ils devront surmonter bien des épreuves dans cette première aventure de la série, et Ieven découvrira que la souffrance d’avoir perdu son frère peut avoir des répliques encore plus douloureuses…

L’ensemble est convaincant, car tous les éléments d’une bonne fantasy sont rassemblés, et le style de l’auteure est dynamique, ses descriptions fourmillantes, la psychologie des personnages pleine de justesse, malgré un recours à un langage grossier un peu trop systématique et pas toujours justifié. Pourquoi donc le roman ne décolle-t-il pas après une introduction et un premier chapitre alléchants ? Pourquoi la succession d’épisodes ressemble-t-elle à un collage plus qu’à une grande fresque romanesque ? Comment après les derniers chapitres particulièrement noirs et chaotiques Sophie Ginisty compte-t-elle s’y prendre pour relancer sa saga ? La fantasy est un genre codifié certes, mais pas plus que d’autres, et les auteurs ont toute liberté pour s’affranchir de leurs grands modèles. Ce qui se fait, ce qui est attendu, ne réserve pas cette délicieuse émotion qui envahit le lecteur séduit par une aventure originale, différente, qui lui fera dire : « Quelle bonne surprise ! »

Un bon roman ne suit pas la recette, il s’en éloigne pour mieux la rappeler, et les auteur·e·s inspiré·e·s par l’œuvre de Tolkien devraient se fier davantage à leur propre génie créateur. À suivre donc.

Présentation par l'éditeur

Un voyage au cœur d'un royaume oublié...

Derrière son regard flamboyant et son statut de rebut de la société, Ieven le demi-elfe n'a qu'un but depuis son enfance : retrouver le jumeau à qui on l'a arraché, faisant prévaloir ainsi la loi de l'enfant unique qui règne sur l'Empire de Gaïa.
En attendant que ce jour vienne, Ieven loue ses services en tant que guide pour tous ceux qui voudraient s