Aller au contenu principal

S. Corinna Bille

S. Corinna Bille
1912
-
1979
suisse
Lausanne

Fille d'Edmond Bille et de Catherine Tapparel, paysanne de Corin (comm. Montana). En 1947, elle épouse Maurice Chappaz, dont elle eut trois enfants. Jeunesse à Sierre (au Paradou), vacances à Chandolin et au Rotzberg, qui marqueront son œuvre. L'été 1928, à la suite de la lecture de Manhattan Transfer de Dos Passos, elle décide de vouer sa vie à l'écriture. Diplôme de commerce à Sierre (1930) et année à Zurich. Après un séjour à Paris (1934-1936) et l'échec de son premier mariage, elle regagne définitivement le Valais et publie Printemps (1939, poèmes) et son premier chef-d'œuvre romanesque Théoda (1944), suivi du Sabot de Vénus (1952) et de recueils de nouvelles, Douleurs paysannes (1953), L'Enfant aveugle (1954), Entre hiver et printemps (1967). Ces écrits, empreints de réalisme, restituent l'âpreté de la vie montagnarde, la terre sombre et ses secrets, les parfums de la végétation, les passions sourdes, les silences des femmes en noir. Deux œuvres charnières: La Fraise noire (1968),

Les derniers livres de S. Corinna Bille

Maisons, villes et chemins

Nouvelles
à partir de 8 ans

Légendes et mystères des montagnes

Nouvelles
à partir de 8 ans

Le pantin noir

Album
à partir de 7 ans

Le mystère du monstre

Album
à partir de 4 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture