Aller au contenu principal

Rechercher un auteur ou un illustrateur

Jack London

1876
-
1916
américaine
San Francisco

John Griffith, dit Jack London est né à San Francisco le 12 janvier 1876. Fils illégitime de fermiers,
aventuriers de l'Ouest, tour à tour marin et cow-boy, Jack London raconte son histoire
dans Martin Eden (1909) dont le héros se suicide lors d'une croisière dans
les mers du Sud, préfigurant la fin tragique du romancier. L'Appel du desert (1903)
et Croc-Blanc (White Fang, 1907),
qui mettent en scène l'aventure, le monde animal (comme l'histoire du chien Buck dans L'Appel de la forêt)
et symboliquement le prolétaire et
l'exploité, eurent un immense succès en partie basé sur une équivoque.
Le mouvement Muckraker, dont faisait partie Jack London, signant ses lettres
par "vôtre pour la révolution", London eut néanmoins Nietzche pour maître.
Révolté par la misère sociale de son temps, "l'écrivain le mieux payé du monde" n'hésita pas à vivre dans les taudis de
Londres pour écrire Le Peuple de l'abîme (1903). Mais ses héros restent
irréconciliables et associaux, car ils gardent une image colorée et romantique du Nouveau Monde.
Jack London meurt le 21 novembre 1916, Glen Ellen en Californie.

Les derniers livres de Jack London

Construire un feu

Roman
à partir de 11 ans

Jack London : 3 histoires

Roman
à partir de 11 ans

Croc-Blanc

Roman
à partir de 11 ans

L'homme et le loup et autres nouvelles

Roman
à partir de 11 ans