Aller au contenu principal

L'innocent de Palerme

Roman
à partir de 10 ans
: 9782361930882
16.50
euros

L'avis de Ricochet

Innocent, celui qui ne peut nuire. Santino, garçonnet de sept ans, survit par chance au double assassinat de son père et de son grand-père. Cela se passe à Palerme et l’auteure nous a prévenus en prologue, « en Sicile, la mafia existe ». Alfonso, le père de Santino, participe aux trafics menés par Pasquale, U Taruccatu, fils d’un chef mafieux local. Des revenus misérables, le désir d’une belle communion bien réussie, et Alfonso "vole les voleurs", ordinateurs et télévisions disparaissent. La vengeance de la mafia est terrible, Santino, gravement blessé, traumatisé se réveille à l’hôpital, où chacun veille sur lui, en particulier Francesco le juge, un juste qui le convainc de la nécessité d’identifier les agresseurs. A Livourne, en Italie continentale, Lucio, douze ans, vit avec sa sœur, l’encombrante Ilaria et sa mère, malade physiquement et moralement. Lucio se sent seul, les responsabilités qu’il porte ne sont guère allégées par son amitié pour Monica. Un jour, en rentrant à la maison, sa mère a disparu. Il déduit d’un appel reçu sur le portable maternel qu’elle est partie à Palerme, piégée. Lucio et Ilaria se mettent en route… Silvana Gandolfi construit un suspense efficace fondé sur deux narrations parallèles qui fusionnent en seconde partie. L’arrière-plan socio-historique donne beaucoup de vérité aux situations dramatiques vécues par les jeunes héros. Comprendre ce qu’est la mafia et faire croire la justice possible, telle est l’ambition de ce très beau roman d’apprentissage.

Présentation par l'éditeur


Palerme, en Sicile. Santino se réveille dans un lit d’hôpital, après avoir miraculeusement survécu à un règlement de comptes orchestré par la mafia. Entre cauchemars et flash-back, le garçonnet reçoit bientôt la visite d’un juge, qui souhaite le convaincre de témoigner…

Lucio, lui, vit à Livourne avec sa mère et sa petite sœur. À onze ans, il est l’homme de la famille, et confie ses