Aller au contenu principal

L'incroyable vie des paysages

Documentaire
à partir de 11 ans
: 9782330069025
16.00
euros

L'avis de Ricochet

Journaliste scientifique, Claire Lecoeuvre nous propose de décortiquer la formation de vingt paysages partout dans le monde, avec l'aide pour chacun d'un universitaire référent. Tectonique des plaques ou évolution du climat, les origines de nos panoramas les plus remarquables sont diverses, sachant qu'ils continuent également d'évoluer (voir le titre : « L'incroyable vie des paysages »).

Qu'apprend-on ? En vrac, il faisait une vingtaine de degrés au pôle Nord il y a 55 millions d'années, la dernière éruption du mont Fuji date de 1707, le lac Baïkal pourrait alimenter en eau la population mondiale pendant quarante ans… La France est représentée par la grotte Chauvet et les îles bretonnes, des roches qui n'ont rien à envier à la Chaussée des Géants irlandaise ou aux monts troués de la Cappadoce turque.

Le format à l'italienne de l'ouvrage et surtout ses illustrations aussi classiques qu'exemplaires, où déambulent de tout petits hommes, séduisent. Ces dessins offrent une approche à la fois naturaliste et artistique, simplifiant les formes tout en rendant leur réalité avec exactitude. J'ai un peu pensé à René Mettler chez Gallimard Jeunesse, Vincent Mahé apportant une touche plus moderne, plus fluide.

Le texte, petit, concentré, intimide au contraire. Pourtant, une fois la lecture commencée, le ton proche et les informations passionnent. Il est question de sciences, mais aussi d'hommes dans leurs vies (paragraphe « La petite histoire »). L'ensemble se savourera donc à petites doses, un paysage après l'autre. Et on remerciera Actes Sud junior de continuer à croire au documentaire papier, objet ici autant d'apprentissage que de plaisir visuel.

Présentation par l'éditeur


Des chutes du Niagara à l’Ayers Rock australien, des îles bretonnes au lac Baïkal, cet album évoque la formation des sites naturels les plus étonnants de la planète. Non, le Sahara n’a pas toujours été un désert, au contraire. Il y a 9000 ans, cet immense espace était occupé par des lacs immenses. Et à une époque lointaine, il était possible de circuler à pied entre les îles de Molène et d