Aller au contenu principal

L'été de Garmann

Sélection des rédacteurs
Jean-Baptiste Coursaud
Album
à partir de 5 ans
: 2226183256
12.50
euros

L'avis de Ricochet

Étonnement graphique, « l’été de Garmann », primé à Bologne, mérite très certainement d’être qualifié de curiosité. Inclassable, surprenant, déjanté, créatif, expressif, novateur... Il est tout cela et bien plus. C’est un chef d’œuvre qui se glisse dans une forme stylistique peu habituelle dans les albums jeunesse. Il est à la littérature pour enfants ce que les courts métrages sont au cinéma, expressions d’une créativité nouvelle et d’un culot qui révèlent un incroyable talent.
L’intrigue ? Trois vieilles tantes toutes ridées qui débarquent à la fin de l’été avec leur gâteau à la meringue, leurs dentiers et leur arthrose ; un petit garçon, Garmann, qui a des papillons noirs qui lui chatouillent le ventre à l’idée de faire son entrée au CP dans quelques jours ; une maman douce et aimante qui se fait du mouron à l’idée d’aller au dentiste et un père, concertiste, jamais vraiment présent, qui vit pour la musique mais redoute d’être séparé de sa famille… Chacun y va de sa complainte, s’épanche sur ses craintes, se morfond du passé et s’inquiète de l’avenir.
Ces angoissés chroniques, inquiets à l’idée du temps qui passe et apeurés par la vieillesse et la mort, forment une drôle d’équipe dont les divagations métaphysiques portent à rire. Le texte ciselé - parfois sarcastique mais jamais méchant ni négatif - ne manque pas d’humour ; sa lecture est amusante, presque divertissante.
Quant au travail artistique, il donne tout son caractère à cet album définitivement ébouriffant. Montages réalisés à partir de dessins, photographies, peintures et collages, les illustrations sont d’un réalisme exceptionnel. Le résultat visuel totalement inattendu est puissant et intense : Stian Hole joue le décalage pour représenter avec plus de force la réalité. Et ça marche : on est subjugué par cette vraisemblance qui émerge des illustrations.

Présentation par l'éditeur


L'été de Garmann, de Stian Hole a été distingué dans la catégorie Albums du Prix Sorcières 2009