Aller au contenu principal

Je veux enlever la nuit

Album
à partir de 4 ans
: 9782366241334
14.00
euros

L'avis de Ricochet

Oskar, un jeune lapin, n’aime pas la nuit « la nuit, ça l’ennuie ». L’auteure va développer le double sens du verbe. Oskar s’ennuie la nuit puisque le sommeil le prive de ses activités favorites, l’approche du soir le rend hyperactif et Oskar est ennuyé par la nuit, il en a peur. Son papa et sa maman s’attachent à lutter sur les deux plans. Ils développent tout ce qu’on peut faire la nuit et comment on peut apprivoiser le noir. Le dessin suit au plus près le texte tout en développant les propos d’Oskar comme une extension de sa pensée. Lorsqu’il dit qu’il veut jouer, manger, sauter, le dessin virevolte avec des balles, un cerceau, sa trottinette ou des ballons… C’est dans les bras tendres de maman qu’Oskar déclare « Maman, je veux enlever la nuit ! ».

L’illustration sous forme de dessins aux crayons de couleur a beaucoup de charme. Les personnages de lapin à lunettes sont très touchants, papa et maman marient habilement l’anthropomorphisme et le vraisemblable.

Les enfants reconnaîtront cet univers familial aux décors simples. Des dialogues tendres et approfondis pour donner des idées aux parents sur une inquiétude si communément partagée. Le tout rend cet album très précieux. A ajouter à la longue liste des livres sur le sommeil, avec une tonalité particulière, à lire et relire pour calmer les angoisses.

Présentation par l'éditeur


Oskar n’aime pas la nuit, il préfère jouer, courir, dessiner, mais surtout pas dormir ! Patiemment, sa maman lui explique toute la richesse que recèle l’obscurité, pour peu qu’on laisse vagabonder ses sens et son imagination : la lumière éteinte, le noir s’allume, et l’enfant s’endort dans la douceur de ses mille nuances. Un album d’une grande tendresse sur le thème des endormissements difficiles