Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Brise glace

Sélection des rédacteurs
Roman
à partir de 13 ans
: 9782330000257
10.00
euros

L'avis de Ricochet

Ne vous fiez pas à l’image de couverture : point ici de hockeyeur, mais un roman aussi fluide et saisissant que les figures d’un danseur sur glace. Jean-Philippe Blondel parle une fois encore des adolescents avec tant de respect et de compréhension qu’il captive et éveille de vives émotions. Son écriture est belle, toujours. Elle sonne juste et séduit les lecteurs, comme les lectrices.

Au lycée, Aurélien s’évertue à se fondre dans la masse, à passer inaperçu, « le genre d’élève dont le prof ne se rappelle plus, une fois les autres partis, s’il était absent ou pas ». Il aimerait d’ailleurs ressembler au « papier peint neutre d’une pièce anonyme », invisible, rasant les murs. Seulement, Thibaud – qui, lui, s’apparenterait davantage au « canapé qui trône au milieu du salon » – semble s’être focalisé sur ce nouvel élève intraverti de la classe. Il s’acharne alors à atteindre Aurélien et à briser la glace qui l’entoure. Sans le brusquer, Thibaud lui rappellera combien la vie mérite d’être vécue et partagée, malgré le drame qui l’a fait sombrer, il y a quatre ans.
Clin d’œil subtil de l’auteur, c’est par l’écriture, à travers le slam, les sms ou encore une lettre – toujours adressés à son nouvel ami – qu’Aurélien parviendra à se délester du poids qui l’oppresse et l’empêche d’envisager un avenir heureux.

Un texte fort et prenant sur le secret, la culpabilité, le deuil et l’amitié…, mais aussi un hymne à l’écriture salvatrice, un éloge de la reconstruction et du droit au bonheur, le tout dans un esprit « Blondel » attesté : un réel enchantement !

Présentation par l'éditeur

Aurélien est nouveau dans son lycée. Il a déménagé. Ce n'est pas la première fois qu'il déménage. Pas facile de se faire des amis dans ces conditions. Mais justement, des amis, Aurélien semble ne pas en vouloir. Il est du genre solitaire ; parfois il voudrait juste pouvoir se fondre dans le décor pour qu'on lui fiche la paix. Pourtant, un garçon de sa classe, Thibaud, semble s'intéresser

Du même auteur

La coloc

Roman
à partir de 14 ans
Avis de lecture

(Re)play

Roman
à partir de 15 ans
Avis de lecture