Aller au contenu principal

Rechercher un prix littéraire

Prix Jacques Asklund

France
1987

Chaque année Le Salon du livre jeunesse de Beaugency décerne le Prix Jacques Asklund, anciennement le Prix Beaugency, à un livre pour enfant le plus drôle de l’année et depuis 2008, le prix de la meilleure intrigue. Dès 2015, le nom du prix a changé pour rendre hommage à cette personnalité marquante de la ville qu’était M. Jacques Asklund.
Une dizaine de classes de CM2-6è de la Communauté de communes de Beaugency participe à ce prix.
L'ouvrage récompensé s'attache particulièrement à la littérature de 9 à 13 ans.

Coordonnées et contacts

Association Val de Lire
18, rue Julie Lour
45190 Beaugency
Tél. : 02 38 44 75 66

E-mail : valdelire@orange.fr
Site internet de l’association www.valdelire.fr
Page internet du Prix Jacques Asklund

Lauréats

2019 : Le mot d'Abel de Véronique Petit (Rageot)
2017 : Mémé Dusa d'Anne Schmauch (Sarbacane)
2016 : Le voyage de Fatimzahra de Kochka (Flammarion jeunesse)
2015 : Banzaï Sakura de Véronique Delamarre Bellégo (Oskar Jeunesse)
2012 : Au galop sur les vagues de Ahmed Kalouaz (Rouergue)
2009 : Léo a disparu de Roselyne Bertin (Rageot)
2008 : Angélique boxe de Richard Couaillet (Actes Sud Junior)
2007 : Princesse en danger de Pierre Bottero (Rageot)
2005 : La troisième vengeance de Robert Poutifard de Jean-Claude Mourlevat (Ed. Gallimard)
2004 : Tante Agathe et les agités du bocal de Olivier Mau (Syros)
2003 : C'est pas compliqué l'amour de Sylvaine Jaoui (Rageot)
2002 : Un Jour un Jules m'aimera de Yaël Hassan (Casterman)
2001 : Le Petit napperon rouge de Hector Hugo (Syros)
2000 : Vive les crapules de Sophie Dieuaide (Bayard)
1999 : Détective Zéro Zéro nul de Michel Amelin (Bayard)
1998 : L'agenda du nouvel instit de Bruno HEITZ (Circonflexe)
1997 : Verte de Marie Desplechin (Lécole des loisirs)
1996 : Felix Têtedeveau de Anne-Marie DESPLAT-DUC et Gérard Franquin (Flammarion)
1995 : Le vrai prince Thibault de Evelyne Brisou-Pellen et Christophe Besse (ill.) (Rageot)
1994 : Les joues roses de Malika Ferdjoukh (L’école des Loisirs)
1993 : Rampono de Jean-Claude Pertuze (Loubatières)
1992 : Week end de Christophe Besse (Circonflexe)
1991 : Double martin contre poison rose de Fanny Joly et Michel Riu (ill.) (Rageot)
1990 : Les grands méchants loups de Sylvie Girardet, Claire Merleau-Ponty, Anne Tardy et Fernando Puig Rosado (ill.) (Bayard)
1989 : Le journal secret de Marine Sandrine Pernush et Maïté Laboudigue (ill.) (Amitié – Hatier)
1988 : Musée Blues de Susie Morgenstern et Jean Calverie (ill.) (Gallimard)
1987 : Victor HUGO s'est égaré de Philippe Dumas (L’école des loisirs)