Aller au contenu principal

Le grand imagier chinois

Claudia Berger
Imagier
à partir de 10 ans
: 9782809710397
25.00
euros

L'avis de Ricochet

Ceci n’est pas un imagier, nous dit l’introduction. En effet, les auteures ont voulu initier les lecteurs aux caractères chinois, donner à comprendre leur origine, leur composition, les mots qu’ils peuvent entraîner. Mais en aucun cas elles ne visent un apprentissage pur et dur de la langue. Elles préfèrent nous faire réfléchir, et pourquoi pas rêver… Pragmatique, elles proposent un classement thématique (l’homme, la nature, les animaux), un index en français et un autre en pinyin, c’est-à-dire la façon dont on prononce les caractères. C’est l’illustratrice Catherine Louis qui a choisi les idéogrammes, en fonction de ce que leurs formes lui inspiraient – elle base son travail depuis longtemps sur l’agencement des parties, les associations d’idées qu’elles engendrent. Claudia Berger a assuré la partie scientifique, curieuse notamment à propos de l’évolution des caractères au fil des siècles. Dans de vives couleurs primaires, les racines de l’arbre se confondent alors avec les traits du caractère représentant le mot « racine », la crinière du cheval illustré rappelle les petits piquants de son idéogramme, etc. Finalement, le gros ouvrage peut être utilisé comme un manuel complémentaire à l’apprentissage, ou bien en simple guide à dessiner intelligemment par une après-midi pluvieuse…

Présentation par l'éditeur


Savez-vous qu'en chinois, être sourd s'écrit avoir un dragon dans l'oreille ? Que se précipiter s’écrit un cheval qui rue dans une porte ? Et que pour écrire le caractère aimer, on place côte à côte la femme et l’enfant ?


Voici plusieurs centaines de caractères chinois, regroupés sous une quarantaine de « clés » : la clé de l’homme, de l’arbre, du bambou, de l’eau, de la main, du poisson ou du