Aller au contenu principal

Presque toute la vérité sur les lutins

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 6 ans
: 9791023505955
18.00
euros

L'avis de Ricochet

Ah, les lutins, ces malicieux petits êtres méconnus ! Clothilde Delacroix nous propose de mieux les découvrir à travers quelques chapitres portant sur leurs caractéristiques principales : la petite taille, les habits rouge et vert, la barbe, les oreilles pointues, etc. A chaque fois, il s'agit de donner une explication de type historique à cet attribut particulier. Les idées sont abracadabrantes, volontiers empruntées à notre propre histoire occidentale : Luvoisier calcule quel chapeau sera le plus chaud, Lutinard le Pinço peint la Lutina Joconda, les femmes sont fêtées le 8 mars pour la « révolution des barbes » … Parfois, c'est sanglant : une barbe qui s'épile d'un coup, les bébés à qui on épointe les oreilles.

J'ai bien aimé l'idée de recréer des familles, un lutin et une lutine. Ils s'aiment, ont des enfants, travaillent (dans les maisons humaines : ils sont censés ranger mais mettent plutôt le bazar). Ils se ressemblent tous et forment une communauté presque envahissante ! L'auteure s'en est aussi donné à cœur joie avec le détournement d'objets à leur taille : le lutin peut faire pipi dans un pot de fleur, fabrique une échelle avec des allumettes et de la ficelle, etc. Et puis, il y a les grandes planches d'inventions, qui présentent les uns à la suite des autres des objets à base de champignons, différents chapeaux, une panoplie de barbes escamotables… Le lecteur pensera à Gilles Bachelet : c'est très inventif, très drôle, un chouïa absurde, dessiné avec un soin maniaque. Bref, un livre-cadeau de rêve pour petits et grands (lutins).

Présentation par l'éditeur

Cet album bourré d'humour et de clins d'oeil dévoile en 8 chapitres tous les secrets les mieux gardés des lutins : pourquoi sont-ils petits, très petits ? Peut-être parce qu'aux premiers siècles de l'ère lutine, ils ponctuaient toutes leurs phrases d'un coup de massue sur la tête de leurs interlocuteurs... Pourquoi ont-ils les oreilles pointues ? A cause d'une sombre histoire de barbier qui avait