Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Viré au vert

Jean-Christophe Salaün
Roman
à partir de 14 ans
341 pages
: 9791035202002
16.90
euros

L'avis de Ricochet

Asocial, amateur de vidéos pornos et de jeux vidéo violents, Sölvi, 15 ans, doit se sevrer d'écran, dixit ses parents. Il passera donc ses vacances d'été chez sa grand-mère à la campagne, un endroit reculé et non connecté. Durant ce séjour forcé, le jeune homme découvre une grand-mère bourrue, alcoolique mais aussi cinéphile, qui ne le ménage pas. A ses côtés, Sölvi apprend à faire son lit, à lire un roman jusqu'au bout, à procrastiner, à nettoyer une grange, à conduire une voiture et à jouer au foot… Si les débuts sont laborieux, l'adolescent se surprend à apprécier les tâches (le plus souvent ingrates) qui lui sont imposées et l'aident à se reconnecter à lui et au monde qui l'entoure. Une histoire d'amour vient clore ce roman islandais à l'écriture crue mettant en scène l'incroyable métamorphose d'un adolescent paumé, poète à ses heures, qui va redécouvrir la vie sous toutes ses formes.

«Je garde mon amour jalousement secret à l'abri des regards indiscrets loin de tous ces toits d'où l'on crie. Je le garde au fond de sa caverne. Au fond de mon coeur il hiberne.»

Présentation par l'éditeur

Sölvi, un adolescent agressif et solitaire, est envoyé pour l’été chez sa grand-mère dans une ferme reculée de l’Islande. Après quelques jours enfermé dans sa chambre à griffonner des textes de rap avortés, Sölvi s’habitue peu à peu à cette vie à la campagne.

Lire un extrait