Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Vie et mort d'un maki sushi

Roman
à partir de 7 ans
19 pages
: 9791095030126
7.50
euros

L'avis de Ricochet

Un enfant comme tant d’autres friand de ces petits pâtés de riz farcis, les makis sushis, va vivre une expérience rocambolesque : un maki animé va l’initier aux secrets de fabrication des délicieuses bouchées de son espèce.

Cette petite aventure charmante et humoristique est mise en valeur par le format de ce qui est plutôt un livret : ici, tout concourt à faciliter l’accès à la lecture, y compris la police de caractère (peut-être un peu fine), l’interligne augmenté et le choix d’une palette de couleurs réduite au jaune et au bleu pour les illustrations. Celles-ci s’apparentent à des vignettes de bande dessinée, voire de manga, clin d’œil supplémentaire en référence au Japon, du fait aussi des dimensions réduites de l’ouvrage. L’expressivité est recherchée et renforce le côté comique de l’aventure. La brièveté sacrifie au sens lorsque l’enfant se prépare à restaurer son sushi abîmé et que son portrait évoque plus la colère que la détermination. Dans le texte aussi, l'approximation peut nuire à la compréhension comme le passage sur le secret murmuré à l’oreille de l’enfant. Cependant, dans l’ensemble, le but pédagogique est atteint ; il évoque les publications de l’AFL (Association Française pour la Lecture).

L’ouvrage se conclut sur une fiche recette bien à propos, puisqu’à la fin de cette aventure, le lecteur n’a qu’une envie: gober quelques-uns de ces délicieux petits gâteaux fondants et parfumés ! Le renvoi vers le site des éditions Voce Verso pour plus de détails pour la recette par le biais d’un QR Code est une jolie astuce pour inciter à la découverte des autres titres publiés, à mettre à la disposition des apprentis lecteurs. À découvrir.

Présentation par l'éditeur

Ce jeudi-là, j’avais choisi avec soin mes sushis et m’apprêtais à les déguster dans les règles de l’art quand l’un des makis se mit à bouger, à gigoter, à danser entre mes baguettes. Ce maki-là ne voulait pas se laisser attraper ! C’est qu’il avait quelque chose d’important à me dire… une leçon en deux temps trois mouvements, tout une histoire !