Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Un vrai temps de chien

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 6 ans
: 9782930787749
15.50
euros

L'avis de Ricochet

Un paysage unique comme fond de scène : sur une ligne d’horizon qui sépare le sol et le ciel repose une petite maison sur laquelle s’abattent diverses calamités météorologiques comme autant d’illustrations de l’expression « un temps de chien ». Et d’ailleurs, comme une matérialisation de l’expression, chaque saynète se clôt sur une représentation du chien aux prises avec l’événement météo considéré. Ainsi, le nuage d’orage qui pèse dans l’air comme une sorte d’énorme baguette striée, un peu saucisse, un peu cigare, se transforme à la page suivante en chien à longues oreilles allongé dans une flaque, anéanti. Lorsque la maison est aux prises avec la grêle, le chien a les oreilles dans le vent, sur les yeux. Quand la maison est dans le brouillard, on ne voit plus que les yeux écarquillés du chien et quand elle est perdue dans la neige, le chien devient fantomatique. Ainsi, chaque scène de cette comédie est construite en deux temps : le premier énonce la situation, orage, vent, grêle, pluie ou neige ; le second constate les conséquences pour l’animal qui subit, un peu malheureux.

A cette énumération très rythmée d’Alice Brière-Haquet aux allures de comptines, sorte de poésie narquoise, répond la fantaisie graphique de Csil qui joue avec les volumes, les formes du chien tourneboulé par les éléments déchaînés mais qui sait d’adapter : le voir avec des patins et des lunettes sur la glace est très drôle ! On sent entre les deux autrices une complicité joyeuse qui s’achève sur une petite morale. Les expressions « temps de chien », « vie de chien » ont un caractère dépréciatif, mais est-ce fondé ? L’image finale du chien, bien à l’abri dans sa niche, paisible, nous détrompe. Une « vraie vie de chien » n’est pas, obligatoirement, ce que l’on croit ! Un album plein d’humour qui joue avec le langage et une variation graphique subtile. Joliment construit, il combine effet de répétition et pirouette finale, pour le plaisir des lecteurs, petits ou grands !

Présentation par l'éditeur

Un temps à ne pas mettre un chien dehors… ça ressemble à quoi ? Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il grêle, le nôtre promène sa bonne humeur et ses oreilles de page en page, et le texte le suit dans ses aventures météorologiques. Car si le bonheur prend souvent la couleur bleu ciel, il se marie aussi très bien avec le blanc neige ou le brun boue.

Du même auteur

Les femmes artistes, vues par une ado

Roman
à partir de 10 ans

Nuit blanche

Livre animé
à partir de 3 ans

Du même illustrateur

Josette au bout de l'eau

Album
à partir de 4 ans

Va chavoir...

Album
à partir de 6 ans