Aller au contenu principal

Trois garçons

Marianne Ségol-Samoy
Roman
à partir de 15 ans
251 pages
: 9791035202309
16.00
euros

L'avis de Ricochet

La narratrice Kim a quatorze ans, comme ses meilleures amies Bella et Momo. Inséparables, elles aiment se déguiser et prendre le thé dans la serre où Bella cultive son jardin. Un jour, la jeune fille reçoit un plant de fleur extraordinaire. Les amies découvrent qu’en buvant un peu de son nectar, elles se transforment pour quelques heures, une nuit, en garçons. Le regard des autres change radicalement : de fragiles femmes en devenir, elles passent dans le monde des hommes tout-puissants. Bella puis Momo finissent cependant par se lasser du jeu. Seule Kim va continuer, heureuse de son corps nouveau dans lequel elle se sent mieux, heureuse aussi d’attirer le regard du beau Tony. Mais cela n’est pas sans danger, car la fleur s’épuise, et Tony entraîne Kim vers la délinquance.

De bout en bout le roman étonne, attire et dérange. Il est question d’une jeune héroïne fille qui se sent garçon. Mais elle est aussi attirée par les garçons (un garçon en particulier), et pourquoi pas par les filles. Et si son corps de femme la dérange, elle ne veut pas non plus adopter le comportement d’un homme. La nuance est donc au rendez-vous, jamais l’hésitation. Kim suit sa recherche, son destin, aussi mouvementés soient-ils, entre fantastique filant, scènes crues et fin aux allures policières. Les adultes sont complètement absents de l’intégralité du roman, et on les ressent presque comme démissionnaires. Les quêtes d’identité respectives de Kim, Momo et Bella n’en sont que plus fortes. Servi par une très belle écriture et des symboles délicats, un roman à découvrir !

« Comme si le souvenir du garçon était resté dans ce miroir […] Il y a bien un garçon dans ce miroir. […] La femme, elle, l’entoure comme un voile, le protège avec son enveloppe. C’est un humain. J’effleure mon corps avec mes mains. […] C’est un regard d’adulte que je rencontre. » (p. 250)

Présentation par l'éditeur

Quand elle découvre cette plante qui lui permet de se transformer en garçon pour quelques heures, Kim devient addict et bascule dans un univers sombre et dangereux, à la recherche de sa véritable identité.