Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Treize raisons

Jay Asher
Nathalie Peronny
Roman
à partir de 14 ans
: 9782226195531
13.50
euros

L'avis de Ricochet

Hannah, jolie lycéenne avec qui Clay commençait à nouer une relation, s’est suicidée. Quelques semaines plus tard, Clay reçoit une série de cassettes audio à faire circuler une fois écoutées. La jeune fille y explique, en treize points correspondant à treize personnes, les raisons de son geste.
La construction appelle une attention serrée du lecteur : les paroles enregistrées d’Hannah s’intercalent avec les réflexions de Clay, en lien plus ou moins direct avec le propos d’Hannah. Tout comme Clay, on se prend au jeu, non pas morbide mais vertigineux, de la liste d’événements à effet boule de neige que l’héroïne décédée expose. Le temps d’une nuit blanche de déambulations dans la ville, on découvre en compagnie de son presque petit ami une jeune fille hyper-sensible à la moindre remarque, qui portait sur elle les fautes d’autrui, à s’en rendre malade. Il y a quelques passages obligés du roman à émotions : un viol, un accident de voiture mortel, mais agencés de façon suffisamment complexe pour passer avec un grand naturel dans l’histoire. La fin amène une surprise non négligeable, en guise d’alerte envers un monde scolaire aveugle et/ou lâche. Un roman pour adolescents mystérieux, et marquant à vif.
Variations sur les jeux de piste : Treize petites enveloppes bleues de Maureen Johnson (Gallimard, 2007), Qui es-tu Alaska et La Face cachée de Margo de John Green (Gallimard, 2007 et 2009). Pour la même atmosphère puissamment dramatique : La Nostalgie de l’ange d’Alice Sebold (Nil, 2003).