Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Simone Veil : "Non aux avortements clandestins"

Sélection des rédacteurs
Roman
à partir de 14 ans
: 9782742782215
7.80
euros

L'avis de Ricochet

La Loi française sur l'interruption volontaire de grossesse de 1975 est restée dans les mémoires comme la Loi Veil : une seule femme apparaît derrière l'aboutissement de plus de vingt ans de lutte. Certes, ce n'est pas une femme comme les autres : jeune fille internée dans les camps de concentration pendant la guerre, une des premières à faire ensuite carrière dans les hautes sphères de l'Etat, une personnalité intelligente, énergique, travailleuse. Ecrit sous une forme romancée, le livre se situe logiquement dans les années 1960-70, et revient ponctuellement sur les épisodes signifiants du passé de Simone Veil, ceux qui expliquent son engagement pour la cause de l'avortement. Mais c'est aussi le mérite de l'ouvrage de ne pas oublier tous les autres, les précurseurs et les compagnons du long combat : le Planning Familial (Maternité Heureuse en 1956), le député Lucien Neuwirth, l'avocate Gisèle Halimi, les femmes célèbres qui ont signé les pétitions, et bien sûr toutes les anonymes qui ont manifesté sans relâche pour le droit de la femme à disposer de son corps. Maria Poblete met également en relief les fortes oppositions à l'avortement – religieuses ou non, la vieille société bourgeoise n'étant pas loin de la mysoginie -, intenses dans les années 1970 et toujours vives aujourd'hui. Un petit dossier final expose la situation actuelle en Europe et dans le monde (Etats-Unis), avec quelques photos bien choisies de l'histoire de la Loi Veil. Salutaire et accessible, un ouvrage indispensable, à compléter quelques années plus tard par l'autobiographie de Simone Veil (Stock, 2007).

Du même auteur

Isabel Allende, la voix des femmes

Roman
à partir de 8 ans

Lucie Aubrac : "non au nazisme"

Roman
à partir de 13 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture