Aller au contenu principal
Espace publicitaire
Fermer

Rechercher un livre

Date de publication
Age-cible

Silent Boy

Roman
à partir de 14 ans
62 pages
Avec audio
: 9782092592762
8.00
euros

L'avis de Ricochet

Dans la collection « Court toujours »[1], les Editions Nathan s’adaptent aux adolescents dont l’emploi du temps comporte peu de créneaux « lecture » en leur proposant ces brefs débrayages d’une heure tout au plus. Mais qui dit court ne veut pas dire facile ni complaisant.

Ce Silent boy de Gaël Aymon en est une nouvelle illustration.

Le narrateur est donc cet ado anonyme qui se fond dans la masse et ne laisse dépasser aucun poil de personnalité dans sa vie quotidienne d’interne – ah, l’internat – dans ce lycée où la norme rabat son manteau de plomb sur les élèves, ces « potes » indispensables et si pesants parfois.

Heureusement qu’il y a ce forum, un peu vintage nous dit Anton, comme « un groupe de résistants à la dictature de l’image », où l’usage de la langue et des mots est supervisé par quelques médiateurs bienveillants mais aussi veillant sur le bon grain de l’orthographe et de la syntaxe comme sur les commentaires intolérants et discriminatoires. Silent Boy va y trouver le courage de s’exprimer et de dénoncer l’obscurantisme des vestiaires et la tyrannie des préjugés. De l’usage émancipateur des réseaux sociaux pourrait être le titre d’un essai dont ce récit serait l’introduction.

Un bref roman qui frappe juste, et séduira son public, pas dupe ni naïf. Gaël Aymon lui propose d’oser prendre la parole. À promouvoir.

[1] Lire à ce sujet la chronique d’Hélène Dargagnon.

Présentation par l'éditeur

Silent Boy... Celui qui la ramène pas mais qu'il faut pas chercher. Qu'est-ce que j'ai d'autre comme choix ? Tu t'intègres ou t'es mort.

Anton est interne dans un lycée difficile. Sa seule bouffée d'oxygène : ses discussions sur un forum en ligne, caché derrière l'avatar de Silent Boy. Car dans la vraie vie, Anton ne donne jamais son avis, ne prend jamais parti. Jusqu'à sa rencontre avec Nathan...

Du même auteur

Golden Valley

Roman
à partir de 13 ans
Sélection des rédacteurs
Avis de lecture

Les héros oubliés (T.2). Les maîtres

Roman
à partir de 11 ans