Aller au contenu principal

Rechercher un livre

Qu'est-ce qu'un humain ?

Album
à partir de 5 ans
: 9782917637616
13.00
euros

L'avis de Ricochet

Aider un enfant à grandir, c’est l’accompagner dans les questions qu’il se pose. Tous les enfants expriment de grandes interrogations et une des fonctions de la littérature jeunesse est, parfois, de l’aider à poser des mots sur ses problèmes. C’est la démarche adoptée par cet album : une question suivie d'une réponse factuelle qui relance la question sans la clore. L’évolution de la pensée se fait par fragmentation, un peu comme dans la méthode cartésienne où les problèmes doivent être décomposés en éléments plus petits. Ainsi à la question « qu’est-ce qu’un humain ? » répond une description basique « des bras, des jambes, des pieds et… une tête ! ». Ensuite viendra sa « décomposition » : les yeux, les oreilles, la bouche…

L’illustration nous donne d’autres indications : au musée les enfants curieux se dirigent vers une statue d’homme adéquat à la description (bras, jambes, pieds, tête), mais le lecteur avisé voit que cette statue fait face à une autre à la tête humaine mais au corps d’animal ailé… donc ce n’est pas un humain ! Partant de cette première définition, l’interrogation porte sur le corps et va conduire à distinguer l’Humain/les humains ; distinguer la capacité et l’usage. Puisqu’une tête comprend des yeux, des oreilles, une bouche, à quoi servent-ils et comment s’en sert-on ? Il y a donc cheminement pas à pas, en approfondissant vers des positions binaires : des yeux pour découvrir le réel ou rêver ; une bouche pour sourire ou « se plaindre de tout ».

Si chacun est différent alors « les humains sont-ils donc pareils ou différents ? ». Chiara Pastorini et Olympe Perrier ressaisissent le problème de l’universalité et de la diversité : universel, le langage ; diverses, les langues.

Ce livre tente de mettre à disposition des enfants une méthode qui leur permet de passer du général au particulier pour retourner au général. Sans réduire, la question à un pur raisonnement, il fait place aux émotions, ce qui introduit l’enfant à la complexité. Un peu schématiquement, mais on comprend pourquoi, l’auteure ouvre une voie que l’illustratrice représente avec une certaine fantaisie. La préface d’Edwige Chirouter, philosophe, identifie ce que peut être la construction de la pensée philosophique chez les petits (« les questions/la raison/les récits »). Il y a ici quelques questions ouvertes et ce n’est pas rien !

L'avis des internautes

Les avis exprimés ci-dessous n'engagent que leurs auteurs

Présentation par l'éditeur

Un humain écrit des poèmes et se pose des questions. Un humain n'est pas comme un robot qu'on pourrait programmer et qui obéirait à tous les ordres. Mais les humaines sont-ils tous pareils ou différents ?
Préface d'Edwige Chirouter.

Feuilleter un extrait

Du même illustrateur

Pourquoi le soleil aime la soupe

Album
à partir de 3 ans
Avis de lecture

Il n'y a pas d'âge pour philosopher

Album
à partir de 5 ans