Aller au contenu principal

Ours blanc a perdu sa culotte

Sélection des rédacteurs
Album
à partir de 4 ans
: 9782226251800
13.50
euros

L'avis de Ricochet

On peut difficilement être plus explicite ! Sur la couverture, perplexe, un ours au regard interrogatif. Première page, premier tableau, le dialogue s’installe entre le grand ours blanc, au bord des larmes et une petite souris bienveillante et conciliante. Celle-ci l’entraîne à la recherche de sa culotte et lui propose diverses possibilités : une culotte à rayures, une culotte à bonbons, une culotte à fleurettes qu’on aperçoit à travers un découpage. Ours blanc réfute les propositions de façon posée et futée. Il a raison. La page suivante fait apparaître : le zèbre qui aime les rayures, le cochon qui aime les bonbons et une abeille qui aime les fleurs ! C’est simple, très efficace et très drôle. Ainsi le gros chat griffu s’honore d’une culotte avec des petites souris. La pieuvre aux bras multiples a revêtu une culotte à trous. Celle à carottes, c’est la culotte chapeau du lapin… Et la culotte d’ours blanc ? Peut-être crève-t-elle les yeux… ?

L’écriture, précise et riche sans être obscure permet la théâtralisation des saynètes. Les petits, et les lecteurs adultes, auront plaisir à mettre en bouche ces mots, nouveaux ou non. Les illustrations installent une atmosphère japonaise grâce au portrait d’ours blanc avec ses oreilles de panda et ses gros yeux. Sur le thème fréquent de la quête de l’objet perdu, les auteurs Tupera Tupera, duo de créateurs, inventent un duo de personnages qui a tout pour nous séduire. Un vrai bonheur de lecture pour tout petits.

Présentation par l'éditeur


Ours blanc est stupéfait : il a perdu sa culotte ! Il ne se rappelle même plus à quoi elle ressemble… Aidé par son ami Souris, il se lance à sa recherche. Les deux compères croisent au cours de leur quête une multitude de culottes : hélas, ce n’est jamais la bonne. Mais la culotte d’Ours blanc est peut-être moins loin qu’il ne le pense…