Aller au contenu principal

Mock Boys

Sélection des rédacteurs
Roman
à partir de 15 ans
428 pages
: 9782748524864
17.95
euros

L'avis de Ricochet

Ils sont jeunes, beaux, danseurs encore au lycée, amis depuis l’enfance. Raoul et Baptiste sont pourtant très différents. Alors que le premier enchaîne les relations amoureuses sans lendemain, le second est plus réservé même s’il imite le comportement de son ami. Arrive la très farouche Sandy. Sans qu’elle ne fasse rien, Baptiste s’attache à elle mais ne sait comment le dire à Raoul. Jaloux, vexé de n'être pas le préféré, Raoul s’entiche alors lui aussi de Sandy qui lui résiste. Et cette dernière n’en finit pas de panser ses plaies intimes…

Marie Leymarie dit porter ce roman en elle depuis fort longtemps, et le lecteur la croira volontiers tant son trio de héros – et même les autres personnages – nous semble proche. Nous les suivons au quotidien, sans vraiment d’introspection ni de monologues. Leur psychologie se dessine au fil de leurs actions et réactions, pour mieux nous montrer combien l’humain est fragile. Paroles qui signifient leur contraire, spontanéité provocante, silences blessés… les liens se font et se défont sans cesse, dans une complémentarité des caractères qui devra pourtant exploser afin de laisser place à un avenir. Ce magnifique roman met en scène des adolescents dont les émotions sont sans doute plus faciles à lire que celles des adultes. Il n’empêche que tout est là et tout est dit, l’amour et ses détours qui font tourner le monde. A ne pas manquer.

Présentation par l'éditeur

MOCK / Définition 1. Verbe : se moquer, tourner en dérision. C’est ce que savent si bien faire Raoul et Baptiste, les garçons cool du lycée, drôles, à l’aise, désinvoltes. Ils ont fait le pari de sortir avec le plus de filles possible, sans se laisser prendre par l’émotion, sans jamais s’attacher. Car ils ne croient qu’en l’amitié. 2. Adjectif : faux, factice. Et si la désinvolture n’était qu’une