Aller au contenu principal

Rechercher un livre

A l'ombre du cerisier

Album
à partir de 6 ans
: 9786144435076
14.50
euros

L'avis de Ricochet

Un frère et une sœur grandissent, mais de manière inégale. Le garçon est en haut de l’affiche, alors que la fille l’observe depuis les coulisses, dans l’ombre. Mais un jour, le corps fatigué et fragilisé du frère le pousse à quitter la scène pour se reposer. Vient alors le tour de la sœur de briller et de montrer de quoi elle est capable.

Les illustrations exposent dès le début l’inégalité dans la relation fraternelle : il naît dans les fleurs, qui représentent la vie, le commencement ; elle nait dans les feuilles mortes, synonymes de flétrissement, de fin. Puis dans les étapes de leur développement, le garçon est dans l’action (il marche, il grimpe, il nage), elle est dans la contemplation et la réflexion (elle retient tout ce qui l’entoure mais également son souffle, ce qui dénote déjà une idée d’attente face à un événement extraordinaire qui va se produire, à savoir ici son entrée dans la lumière) ; il est actif, elle est passive. Outre le texte, l’image les sépare également, par le tronc du cerisier notamment. L’auteure et illustratrice exprime ainsi l’idée que, malgré le fait que les enfants soient réunis par leur présence autour de l’arbre (qui symbolise la fratrie, les racines familiales, dont ils sont le fruit, les cerises), ils ne s’épanouissent pas au même rythme, ils se partagent l’ombre et la lumière. Bien que cette situation soit d’abord mal vécue par la sœur, lorsque les rôles s’inversent suite au handicap du frère, ils se font chacun un cadeau : le frère lui donne l’occasion d’accomplir ses propres exploits et la sœur l’invite à la rejoindre, sachant ce que cela fait d’être laissée dans l’obscurité. Une lecture métaphorique dont les petits lecteurs pourront retirer les bénéfices en étant accompagnés, et qui montre que les dynamiques familiales sont tout sauf simples, mais aussi tout sauf permanentes.

Présentation par l'éditeur

Il était arrivé en premier. La lumière était toute pour lui. Elle était arrivée un jour de grand vent. A peine l’avait-on remarquée.

Feuilleter un extrait

Du même auteur

La cape noire

Album
à partir de 4 ans