Aller au contenu principal

Le seul et unique Ivan

Sélection des rédacteurs
Raphaële Eschenbrenner
Roman
à partir de 11 ans
: 9791023502886
12.50
euros

L'avis de Ricochet

Ivan a longtemps été le centre d’attraction de la ménagerie d’un centre commercial miteux. Vieux gorille passionné par le dessin (au pinceau, au crayon, au doigt), il passe ses journées avec Bob le chien errant et Stella l’éléphante boiteuse, en attendant que le père de la gentille Julia vienne lui donner à manger. Un jour, afin de redynamiser les entrées, un éléphanteau arrive. Elle s’appelle Ruby et cherche des amis dans ce monde de cages qui la déroute. A la mort de Stella (mal soignée), Ivan fait la promesse de sauver le bébé de la ménagerie. Va-t-il réussir à se faire comprendre ?

Ce n’est pas le premier roman qui met en scène la maltraitance animale. Mais plusieurs éléments le distinguent : Ivan a réellement existé, prisonnier désolé avant d’être recueilli dans un zoo (une autre prison, certes…), et, ici, l’auteur a choisi de le faire s’exprimer de bout en bout. Lorsqu’on sait combien les grands singes sont proches de nous, le malaise est intense. De fait, l’habituelle enfant (Julia) qui va être une des seules à écouter et comprendre les héros, reste relativement lointaine des situations de crise vécues entre animaux.

Ivan est évidemment très intelligent, capable de souvenirs aussi bien que d’anticipation, conscient de lui et des autres. Doté du langage humain pour la cause littéraire, il parle clairement au présent, en des chapitres courts qui suivent une chronologie linéaire de l’histoire. Souvent résigné voire souffrant, il ne sait pas se montrer sauvage, conditionné par l’homme dès le plus jeune âge. Le chien Bob, les deux éléphantes ne sont pas en reste, racontant au fur et à mesure leurs parcours dont ils ressentent parfaitement la douleur. Entre anthropomorphisme et réalité, le cœur du lecteur balance.

Avec des illustrations discrètes et un ton posé tout sauf dramatique mais aussi tout sauf édulcoré, le roman transperce profondément nos façons de voir. Si la littérature jeunesse pouvait changer le monde, ce serait avec de tels ouvrages…

Présentation par l'éditeur

Ivan est un gorille, mais il n'a rien d'une bête sauvage. C'est un animal paisible qui vit dans un vieux centre commercial oublié de tous. Ivan s'accommode assez bien de sa condition. Il a ses amis : Stella, la vieille éléphante, Bob, le chien errant, et Julia, la fille du gardien. Il a la télé et, surtout, il a le dessin, car Ivan est un peu artiste. Mais l'arrivée dans la ménagerie de Ruby, une