Aller au contenu principal

La vie par 7

Roman
à partir de 13 ans
: 9782070657711
17.50
euros

L'avis de Ricochet

Willow Chance porte mal son nom : adoptée à la naissance, elle perd à douze ans ses deux parents dans un accident. Enfant surdouée amatrice de jardinage et obnubilée par le chiffre 7, Willow est récupérée par la famille vietnamienne d'un garçon qui a le même psychologue qu'elle. Des stratagèmes se montent afin d'éviter à Willow d'être placée en foyer, et le « temporaire » se fait durable. Willow enchante peu à peu la vie de ceux qui l'ont recueillie. Jusqu'au jour où il faut prendre une décision...

La figure du jeune génie inadapté, en difficulté, et qui change la vie de ceux qui l'entourent est assez fréquente. Mais tout le monde n'a pas la sensibilité nécessaire pour tenir près de 400 pages sur un mode émotionnel forcément pudique (le génie se confie peu). Holly Goldberg Sloan, comme un Louis Sachar, se donne les moyens de préserver la fraîcheur de son roman sans le gnan-gnan. Elle varie les modes narratifs, passant du « je » de Willow à un narrateur omniscient qui parfois revisite plus largement les événements. Elle s'intéresse à tous les personnages, montrant par l'exemple les grandes et petites bizarreries de chacun, et adoucissant ainsi celles de son héroïne. Elle n'insiste pas dans le mélodramatique, et se concentre sur le présent, le quotidien fait de petites actions. La quatrième de couverture parle d'une histoire « énergisante » : rajoutons tolérante, écologiste, respectueuse, et pour finir amoureuse... de la vie contre la mort !

Présentation par l'éditeur


La jeune Willow Chance n'est pas une adolescente comme les autres et l'assume sereinement. Willow est un génie, fascinée par le chiffre 7 qui ponctue tout ce qui lui arrive d'important. Quand elle perd ses parents dans un accident de la route, son monde et son bonheur volent en éclats. Il faut les reconstruire... à l'aide des rencontres les plus inattendues.


Un roman dénué de sentimentalité, mais