Aller au contenu principal

La petite capuche rouge

Hors-Piste
Roman
à partir de 11 ans
: 2070616789
7.00
euros

L'avis de Ricochet

Méthilde est une jeune fille solitaire et introspective, qui aime contrôler son environnement et son esprit. Fière d’elle-même, elle est aussi lucide sur ses penchants envieux du bonheur des autres. Aujourd’hui, elle a mis un joli pull rouge et se sent différente. En effet, la journée ne va pas être comme les autres. Prise en pleine campagne sous une pluie torrentielle, elle va devoir secourir le beau Djibril blessé sur sa moto. Le jeune homme ne se laisse pas impressionner par les dehors bravaches de Méthilde et perce sa carapace.
La narratrice Méthilde n’est pas vraiment sympathique, mais originale : elle s’auto-analyse sans cesse, comme si elle suivait une psychanalyse en temps réel. Elle ne va pas apprendre à son corps défendant à s’ouvrir aux autres ; elle connaît très bien au contraire ses affects et ses difficultés et décide consciemment d’agir autrement (« Il fallait bien que je l’admette : en matière de sentiments, la logique n’était peut-être pas d’un grand secours. », p. 42). Au fil de son récit, elle livre donc directement au lecteur des aspects de sa personnalité, et, si le procédé n’est pas subtil, il demeure très juste et sensible. Le fil conducteur du pull rouge - avec une capuche pour se cacher ? - permet des allusions au Petit Chaperon rouge et une histoire qui se déroule un peu à la façon d’un conte, avec d’étranges rencontres dans la forêt (une sculpteuse sur bois dans sa cabane, un cochon domestique…). L’emploi final inattendu de l’habit rouge est particulièrement bien trouvé. Ce riche portrait intimiste d’une adolescente ne souffre que de son positionnement éditorial, dans une collection destinée d’ordinaire aux 9-10 ans.